Le succès du célèbre baladeur numérique de la firme à la Pomme ne se dément pas! Apple vient d'affirmer avoir franchi la barre des 100 millions d'iPod vendus dans le monde. En décembre dernier, plus de 88 millions...

Le succès du célèbre baladeur numérique de la firme à la Pomme ne se dément pas! Apple vient d'affirmer avoir franchi la barre des 100 millions d'iPod vendus dans le monde. En décembre dernier, plus de 88 millions d'iPod avaient été écoulés et moins de trois mois ont suffi pour que le cap des 100 millions soit atteint. En 2006, l'iPod représentait 38,6% du marché mondial des baladeurs numériques, avec plus de 46,2 millions d'unités écoulées.
 
"A ce moment historique, nous tenons à remercier les mélomanes du monde entier qui ont contribué à faire de l'iPod un succès aussi incroyable. L'iPod a permis à des millions de personnes dans le monde de raviver leur passion pour la musique, et tout cela nous fait frémir", s'est enthousiasmé Steve Jobs, le patron d'Apple.
 
Lancé en novembre 2001, ce baladeur numérique, réputé pour sa facilité d'utilisation, a connu pas moins de 10 versions différentes dont 5 pour l'iPod classique. Près de 4 800 accessoires ont également été spécialement conçus pour ce "jouet" numérique.
 
 
Selon les analystes,
un New-Yorkais sur quatre possèderait un iPod...
 
Et la plate-forme de téléchargement dédiée de l'iPod, l'iTunes Music Store, connaît aussi son petit succès. Même si seulement 5% de la musique que l'on retrouve sur les iPod européens proviendraient du site iTunes, selon les chiffres du cabinet Jupiter Research, il n'en demeure pas moins que cette plate-forme a d'ores et déjà vendu plus de 2,5 milliards de morceaux de musique, 1,3 million de films et 50 millions d'émissions de télévision. L'iTunes Music Store proposerait ainsi un catalogue riche de plus de 5 millions de titres, de 350 émissions TV et de 400 longs-métrages.
 
Reste à savoir si l'iPhone, le nouveau téléphone mobile multimédia d'Apple, dont la sortie est prévue pour juin prochain aux Etats-Unis, ne finira pas par faire ralentir les ventes d'iPod. Il sera en effet possible, avec l'iPhone, d'écouter et d'échanger de la musique et de visionner des vidéos...
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 10/04/2007)