Autobytel Europe (http://www.autobytel.com) vient de prendre une participation dans le capital de Autoatnet.com (http://www.autoatnet.com.com) , un site français de commerce électronique automobil...

Autobytel Europe (http://www.autobytel.com) vient de prendre une participation dans le capital de Autoatnet.com (http://www.autoatnet.com.com) , un site français de commerce électronique automobile créé en juin 1999.. Cet accord va permettre à Autobytel de développer sur le marché français sa plate-forme initiale et de faire appel à d’autres partenaires stratégiques et financiers. Autobytel devrait être opérationnel en France au premier semestre 2001. Autoatnet.com sera intégré au site Autobytel français après le lancement de ce dernier. Afin d’offrir un service complet, aussi bien aux propriétaires d’automobiles qu’aux concessionnaires et autres fournisseurs de produits et services relatifs à l’automobile, Autobytel conclura d’autres partenariats stratégiques en France. Destiné à la fois aux particuliers et aux concessionnaires automobiles, Autobytel facilite, pour les premiers, l’achat et l’utilisation de leur automobile, et permet aux seconds de renforcer leurs ventes, leurs services et leurs relations avec leur clientèle. Les particuliers peuvent ainsi sur le site, non seulement rassembler, comparer facilement et gratuitement une grande quantité d’informatiques pratiques sur les automobiles neuves et d’occasion, mais aussi établir des appels d’offres transmis aussitôt au concessionnaire affilié Autobytel le plus proche. Autobytel fournit, en outre, une présentation claire et complète de l’ensemble des produits et services grand public relatifs à l’automobile (financement, assurance, crédit-bail, entretien …) Lancé aux Etats-Unis en 1995, Autobytel a généré en 1999 plus d’un demi million de ventes de voitures via son réseau de concessionnaires affiliés. Le site est aujourd’hui présent au Canada, au Japon, en Suède et au Royaume-Uni. Il est également en cours de lancement en Australie, aux Pays-Bas et en Espagne. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 04/09/2000)