Selon Jupiter MMXI, plus de foyers européens seront utilisateurs de TV numérique que d’Internet d’ici 2006. Plusieurs facteurs vont contribuer à cette forte croissance...

Selon Jupiter MMXI, plus de foyers européens seront utilisateurs de TV numérique que d’Internet d’ici 2006.Plusieurs facteurs vont contribuer à cette forte croissance. Les opérateurs payants de câble et de satellite feront passer leurs abonnés à des services analogiques aux services TV numériques. Le nombre de chaînes diffusées via la télévision numérique hertzienne de la part d’opérateurs publics et privés accessibles soit par le biais de décodeurs numériques (set top boxes) à bas prix, soit par le biais de postes TV numériques, augmentera. D’ici 2007, 91 % des foyers équipés en TV numérique utiliseront des services interactifs comme le PVR (personal video recorder) ou le VOD (video on demand). Ces services transformeront le mode de consommation de la télévision. D’ici le 2ème trimestre 2002, des décodeurs numériques à bas prix seront proposés sur le marché européen, permettant aux téléspectateurs d’accéder à toutes les chaînes numériques gratuites, sans avoir à s’abonner à un service de TV payant. Selon Jupiter MMXI, les décodeurs numériques atteindront la masse critique d’ici 2004. Les pays européens, à faible couverture câble actuellement, seront vraisemblablement ceux qui connaîtront la plus forte croissance sur la télévision numérique hertzienne. Selon les estimations de Jupiter MMXI, le nombre de foyers européens équipés de TV numérique devrait atteindre 98,85 millions en 2007, soit un taux de pénétration de 59 %, contre 24,271 millions en 2001 (15 %). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 08/03/2002)