Chaque mois, le baromètre LemonAD fait un état des lieux et livre les tendances de la pub online via une dizaine d’indicateurs. En janvier, LemondAD a pigé 393 sites français ...

Chaque mois, le baromètre LemonAD fait un état des lieux et livre les tendances de la pub online via une dizaine d’indicateurs. En janvier, LemondAD a pigé 393 sites français. En janvier 2003, le nombre d’annonceurs ayant communiqué sur Internet s’élève à 1 388, le nombre de campagnes à 2 917 et le nombre de bannières à 6 643, soit en moyenne 2,1 campagnes par annonceur et 2,3 bannières par campagne. 10 secteurs concentrent 77 % des annonceurs. Peu de changement par rapport à décembre 2002. Le secteur des sites éditoriaux arrive toujours largement en tête avec 21 %, devant le secteur distribution et e-commerce (11 %), les transports, tourisme (7 %), les divertissements / loisirs, les institutionnels, associations, les services (6 % chacun), les FAI et moteurs de recherche (5 %), la finance, l’informatique, la téléphonie, télécoms (4 % chacun). . 25 % des sites supports représentent 75 % des bandeaux diffusés. Amoureux arrive en tête du top 5 des supports en nombre d’annonceurs (152), suivi par Planetis (105), M6 et Freesurf ex-aequo (102) et Lycos France (72). En nombre de bannières, Club Internet arrive en tête du top 5 (429), suivi de Tiscali France (377), Yahoo France (370), Wanadoo France (298) et Lycos France (286). 25 % des annonceurs représentent 77% des bandeaux diffusés. Partipascher arrive en tête du top 5 des annonceurs en nombre de campagnes (122) comme en nombre de bannières (304). Amazon arrive en seconde position en nombre de campagnes (80), suivi de France 2 (28), Promovacances (27) et eBay (26). eBay arrive en seconde position du top 5 des annonceurs en nombre de bannières (136) devant Amazon (80), Casino du Net (79) et IBM (77). Les bannières les plus diffusées en janvier 2003, repérées sur environ 35 sites pendant près de 11 à 20 jours sont Opodo, EFS (établissement français du sang), Unesco et Microsoft. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 26/02/2003)