L'italien Silvio Berlusconi, l'allemand Leo Kirch, aidé financièrement par le prince saoudien Al-Waleed, viennent de donner naissance à un projet de télévision commerciale en Europe. Cette alliance ...

L'italien Silvio Berlusconi, l'allemand Leo Kirch, aidé financièrement par le prince saoudien Al-Waleed, viennent de donner naissance à un projet de télévision commerciale en Europe. Cette alliance complexe, disposant immédiatement d'une présence sur trois grands pays européens (Allemagne, Italie et Espagne), a pour principal objectif "de développer sur l'échelle européenne la vente de publicité et l'activité de production avec l'acquisition et la distribution de films, de téléfilms ou encore de séries télévisées". Selon l'un des responsables de Mediaset, Maurizio Carlotti, en charge de la nouvelle alliance, près de 200 millions d'Européens peuvent déjà voir les programmes des deux groupes sur ces marchés représentant les deux tiers de l'investissement publicitaire européen. M. Carlotti a ouvert la porte de cette alliance à d'autres partenaires européens. Une fois toutes les approbations obtenues, cet accord donnera naissance vers juin au projet connu sous le nom de code "Traviata". La société de télévision contrôlée par la Fininvest, Mediaset et KirchMedia constitueront une société holding contrôlée à 50/50 pour exploiter trois sociétés : réseau télévisée européen, publicité et production. Cette "Nouvelle Holding Commune", sera présidée par Jan Moito, administrateur délégué du groupe Kirch. Fininvest et le prince Al-Waleed doivent prendre chacun une participation de 3,19 % dans KirchMedia. L'investissement total de Mediaset s'élèvera à 194,5 millions d'euros, Al-Waleed devrait débourser un montant similaire. D'ici trois ans, cette opération jugée samedi "très positive" par le secrétaire d'Etat italien à la Communicaiton, Michele Lauria, devrait être suivie d'une introduction en Bourse de KirchMedia. A cette occasion, Fininvest pourrait augmenter sa participation. Le nouveau holding européen contrôlera un réseau télévisé européen (ETN) chargé du développement de l'activité télévisée avec, notamment 28,9 % de Sat1. D'ici à décembre 2000, il aura le contrôle de 28,9 % de Gestevision Telecinco et de Publiespagna Tali. Mediaset pourra aussi lui céder une participation dans l'un de ses réseaux télévisés en Italie. Mediaset concentrera pour la seconde société visant la publicité, deux sociétés publicitaires hors Italie (Publieurope et Publieuros) dont la valeur est estimée à 166,7 millions d'euros. Enfin, la nouvelle société de production KirchMedia cédera 100 % de BetaFilm possédant déjà une bibliothèque de 1 200 films, 8 000 heures de séries télévisions et des coproductions, d'une valeur totale estimée à 271 millions d'euros. (Le Monde - 21-22/03 - La Tribune - Les Echos - 22/03/1999)

_____________________________________________________________________________________

Christine Weissrock GIE Atelier de veille technologique e-mail: cweissrock@atelier.fr 00 01 30 07 50 38 Fax. 00 01 30 07 50 39 Dirigé par Jean-Michel Billaut, l’Atelier, cellule de veille technologique de Paribas, dispose d’un BBS (le Babillard de l’Atelier) ouvert gratuitement à ses abonnés, d’un Web (http://www.atelier.fr) et organise des ateliers pour ses abonnés. Jean-Michel Billaut dirige également la publication du “Journal de l’Atelier” vendu par abonnement, diffusé par les Editions La Pérouse. L’abonnement à ce journal donne accès aux ateliers. (Pour obtenir un spécimen, merci d’en faire la demande à Danièle Pellemeule ( 00 01 45 01 72 96 e-mail dpellemeule@atelier.fr).

La revue de presse française que nous éditons sur le Babillard de l’Atelier est pour l’instant libre de droit. Merci de nous informer de vos diffusions et d’indiquer la source.