Après avoir proposé 200 000 produits en phase de test, FNAC Direct propose aujourd'hui 400 000 produits (livres, disques, cassettes vidéo et CD-ROM). Pour se concentrer sur des produits se gérant de...

Après avoir proposé 200 000 produits en phase de test, FNAC Direct propose aujourd'hui 400 000 produits (livres, disques, cassettes vidéo et CD-ROM). Pour se concentrer sur des produits se gérant de la même façon, FNAC Direct a arrété les produits techniques (TV, magnétoscope ...). Directeur de FNAC Direct, Luigi Gropallo affirme "on peut dire que FNAC Direct est la plus grande FNAC du monde". Que les commandes soient faites par téléphone, Minitel ou Internet, les livres et les disques sont les produits qui se vendent le plus. Au départ, le téléphone était sous-traité chez Sligos. Depuis, un plateau exclusivement dédié à FNAC direct a été installé à Morangis. Du lundi au samedi, de 9 h à 19 h 30, 7 à 8 téléconseillers répondent au téléphone. Le Minitel proposant les 400 000 références poursuit sa progression en valeur ajoutée. Tout en ayant des catalogues électroniques (Minitel, Internet ...), FNAC Direct utilise aussi les supports papier de la FNAC. De plus, un guide spécifique, régulier et mensuel, mis en place au cours de cette année, sera adressé aux clients de façon segmentée. Lancé en mars 1997, le site Internet s'est considérablement amélioré. 25 % de l'activité a été réalisé sur Internet en décembre dernier. Pour les 75 % restants, le téléphone arrive en tête, le Minitel équivalent à peu près à Internet. Les 25 % ont même été dépassé en janvier et février 1998. Luigi Gropallo estime "je pense que nous sommes le premier vendeur de produits sur Internet en France". En neuf mois, par rapport au nombre de visiteurs, le nombre de commandes a été multiplié par six. Plusieurs milliers de commandes sont enregistrées chaque jour. Le fait que les clients de la FNAC sachent utiliser depuis vingt ans un Minitel, qu'ils possèdent chez eux un micro-ordinateur et que le site soit intéressant sont les facteurs ayant contribué à ce succès. 30 % des commandes passées sur Internet proviennent de l'étranger, plutôt de personnes francophiles (en Amérique, en Asie), mais pas spécialement francophones (Belgique, Canada ...). Deux partenariats ont été conclus. Depuis un an, FNAC Direct teste avec la chaîne Spectacle (bouquet CanalSatellite) le téléachat. Avec le fournisseur d'accès Club Internet, elle vient d'ouvrir un site qui y est bien spécifique. Partant d'un entrepôt de la FNAC situé à Morangis, les livraisons sont effectuées, selon les produits, entre 2 et 21 jours. FNAC Direct passe aussi par La Poste et de temps en temps par UPS. En 1997, FNAC Direct a réalisé un chiffre d'affaires de 11 millions de F, conforme aux prévisions. Le montant moyen de commande est de 300 F. D'ici trois ans, FNAC Direct espère représenter 10 % de l'activité globale de la FNAC qui pèse 5 milliards de F. (Interview de trois pages de Luigi Gropallo - Marketing Direct - avril 1998)