L’institut GfK présente un bilan du marché de la vente de matériel de réception audiovisuelle, en particulier numérique. 290 000 décodeurs ont été vendus en France en 2001, dont ...

L’institut GfK présente un bilan du marché de la vente de matériel de réception audiovisuelle, en particulier numérique.290 000 décodeurs ont été vendus en France en 2001, dont 19 % de décodeurs numériques. 25 % des décodeurs sont vendus seul, 75 % sont vendus sous forme de kits comprenant un démodulateur et une parabole pour la réception satellite. Les kits motorisés connaissent de plus en plus de succès. Les offres de kits analogiques à moins de 60 euros représentent le gros des volumes. La principale motivation d’achat des consommateurs est de mieux recevoir les chaînes nationales dans les zones à réception difficile et de disposer de nouvelles chaînes gratuites diffusées sur divers satellites. Grâce à leur offre « haut de gamme » sur les démodulateurs à interface commune pour la réception des bouquets TPS et CanalSatellite, les grandes chaînes spécialisées ont réalisé 27,5 % des ventes en 2001. Les hypermarchés ont réalisé 29,6 % des ventes, les petits magasins spécialisés 20,8 % et les grandes surfaces de bricolage 22,2 %, grâce notamment à des offres attractives sur des kits analogiques à moins de 60 euros. Les décodeurs numériques Free to Air, système ouvert permettant un accès aux chaînes numériques gratuites, représentent 38,7 % des ventes en volume, Viaccess 24,3 %, les systèmes universels permettant un accès à Mediaguard ou Viacess 22,2 % et Mediaguard 14,8 %.(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 27/03/2002)