Pour la première fois depuis 2007, l'adoption du corporate blogging par 500 sociétés anonymes (les 500 entreprises à la croissance la plus rapide) a régressé. Une des raisons est l'adoption de nouveaux médias sociaux dans la communication, externe et interne, des entreprises.

Le Blogging Corporate en Perte de Vitesse

 

Le Center for Marketing Research de l'Université de Dartmouth, dans le Massachusetts, a publié une étude sur l'utilisation, par les entreprises, de six médias sociaux des plus en vue : le blogging, le podcasting, la vidéo en ligne, le réseautage social, les forums de discussion et les wikis. Il s'agit d'une recherche sur l'utilisation du Web par 500 sociétés anonymes, au cours des cinq dernières années. L'étude montre que le blogging d'entreprise régresse pour la première fois en 2011, seules 37% de ces 500 sociétés utilisant le blog, en comparaison de 50% en 2010, 45% en 2009 et 39% en 2008.

Malgré les réactions positives, le blogging régresse

Quand on leur demande si le blogging a été un succès pour leur entreprise, 82% de ceux qui ont utilisé les blogs pour leur entreprise les considèrent favorablement, un résultat supérieur de 6 points à celui de 2010 et le deuxième meilleur score parmi les autres outils de médias sociaux, juste derrière les forums, qui atteignent un score de 96%. En outre, quand on demande à ceux qui n'utilisaient pas les blogs s'ils avaient l'intention de les adopter en 2011, 56% répondent affirmativement, soit une augmentation de 14 points par rapport à 2010. En d'autres termes, l'intention d'adopter le blog et son adoption effective ne semblent pas liées. Même si les entreprises pensent que le blogging peut être utile, elles accordent de plus en plus la priorité à des outils plus récents, à savoir les médias sociaux.

Les nouveaux outils de médias sociaux remplacent les anciens

L'étude montre qu'en 2011, les entreprises sont passées du blogging, des forums (messages ou communiqués), des vidéos en ligne, du podcasting et de MySpace aux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn) et à YouTube, aux applications mobiles téléchargeables, aux messages texte et à Foursquare. Selon les responsables interrogés, les principaux freins à l'utilisation des médias sociaux sont le temps qu'ils exigent, le coût, les risques et la mesure des résultats. Cette dernière reste un problème de taille pour les entreprises qui sont à la recherche d'indicateurs pertinents du retour sur investissement (ROI). Un exemple est l'abandon des wikis qui, à l'évidence, étaient plus utilisés à l'intérieur des entreprises que pour communiquer avec les clients. Les entreprises recherchent des outils de médias sociaux plus récents, plus souples et plus efficaces, parce que les médias sociaux sont devenus incontournables : 90% des responsables interrogés ont répondu que les médias sociaux sont importants pour la visibilité de la marque et la réputation de l'entreprise.