La chaîne de grande distribution coréenne E-Mart fait appel à des hotspots volants comme outil marketing pour encourager le "drive to store".

L’enseigne de grande distribution coréenne E-Mart a lancé "Flying store". Mais ce que ce dernier présente comme magasins volants n’en sont pas tout à fait. Concrètement, il s’agit de ballons en forme de camion de livraison à l'effigie de la marque et dans lesquels sont insérés des routers wifi. Autrement, dit il s’agit de bornes wi-fi itinérantes qui ont le mérite d’attiser la curiosité des passants qui n’ont plus qu’à se connecter à la borne et de facto... à la marque. Cette stratégie marketing de venir capter les clients à l’extérieur du magasin, d’autres distributeurs y ont recours. Le distributeur américain Tesco propose pour sa part des photos de leurs rayonnages agrémentées de flashcodes dans les transports pour faciliter l'achat mobile.

Un impact concret sur les ventes

La connexion de potentiels clients à ces bornes wifi mobiles - les ballons se promènent dans les gares, les centres commerciaux et autres lieux publics de passage - est l'occasion pour la marque de diffuser des informations sur ses magasins ou ses produits. Avec un pic à 50 000 téléchargements de l'application E-Mart au moment du lancement du dispositif, cette campagne a eu un impact direct sur les ventes. Car les ballons incitent non seulement à télécharger l'application mais aussi à faire des achats grâce aux offres de coupons de réductions. L’enseigne indique avoir enregistré une hausse des ventes en magasin de 9,5% d'une année sur l'autre tandis que celles réalisées en ligne via les mobiles ont augmenté de 157%.

S'adapter aux modes de vie des citadins

Si cette technique marketing a reçu un si bon accueil à Séoul, c’est que les travailleurs sud-coréens sont réputés pour avoir des journées plus longues qu’ailleurs et peu de temps disponibles. A l'issue de son travail avec l'agence de marketing Cheil Worldwide, la volonté de la marque était d'encourager les Coréens à commander alors même qu'ils sont en transit. Un moyen d’encourager le "drive to store" et jouer sur une double stratégie offline/online. Ainsi, ces bornes incitent aussi bien les gens à venir en boutique utiliser leurs bons de réduction (offline) ou encourager les autres à se connecter au site internet ou à l'application et déclencher des  achats en ligne (online).

Rédigé par Lucie Frontière
Journaliste