Pour vulgariser le multimédia dans les communes, le Conseil régional de Bretagne vient de lancer l’opération “Cybercommunes” “cent seize projets qui concernent au total 470 communes viennent d’être ...

Pour vulgariser le multimédia dans les communes, le Conseil régional de Bretagne vient de lancer l’opération “Cybercommunes” “cent seize projets qui concernent au total 470 communes viennent d’être reconnus par la commission permanente de l’assemblée”. Des espaces Internet accessibles à tous vont pouvoir être ouverts aux 1,8 million habitants des communes et communautés de communes sélectionnées “l’enveloppe de 7,8 millions de F prévue pour l’achat du matériel nécessaire doit couvrir 80 % des dépenses des communes” explique Alain Gérardin, chargé du développement des technologies de l’information au conseil régional. L’aide de la région comprend aussi le financement d’emplois-jeunes indispensables pour animer les espaces Internet “nous prévoyons la création de 150 postes de ce type pour lesquels les communes recevront une aide de 50 % du salaire. Pour que ces emplois soient réels et évolutifs, la région va se charger de la formation des jeunes”. Pour que les animateurs puissent parfaitement maîtriser les outils et les demandes du public, une “hot-line” est mise à la disposition de l’ensemble des sites. Un accord vient d’être passé entre la région et IBM France qui assurera ce service. Si de grandes agglomérations comme Rennes ou Brest s’associent à la démarche “cybercommunes”, des villes beaucoup plus petites ouvrent aussi un kiosque Internet. Ainsi, dans quelques jours, la mairie de Pluvigner (5 000 habitants) dans le Morbihan va inaugurer un service multimédia installé dans la Maison des associations “l’animateur a été recruté. Le matériel (300 000 F subventionné à 80 % par la région) est en place et va être accessible aux écoles, associations, particuliers et entreprises. Nous sentons edéjà que la demande est forte”. (Les Echos - 26/8/1998)