Les allemands Brokat et Me Technology ont profité du salon du Cebit de Hanovre pour annoncer leur fusion pour l'été prochain. En fusionnant, Brokat Infoystems (http://www.brokat.com) et Me Technolo...

Les allemands Brokat et Me Technology ont profité du salon du Cebit de Hanovre pour annoncer leur fusion pour l'été prochain. En fusionnant, Brokat Infoystems (http://www.brokat.com) et Me Technology (http://www.metechnology.com) deviennent le premier fournisseur européen de plates-formes de transaction électronique auprès des organismes financiers, notamment bancaires. Sur un marché évalué pour l'an 2000 à 750 millions de dollars par IDC, Brokat (105 MF) et Me Technology (50 MF) deviennent le numéro un avec un chiffre d'affaires cumulé de 155 millions de F sur l'activité 1998. Selon Alec de Brosse, le président de la filiale française de Me Technology "nos deux sociétés se connaissent depuis longtemps. Nous avons les mêmes clients, le même marché et des solutions technologiques comparables, de prix quasi équivalents. Cette fusion qui sera effective avant l'été prochain, et qui n'est pour le moment qu'un accord de partenariat, était donc logique". Deux fois plus importante que Me Technology en termes de chiffres d'affaires et d'employés, Brokat devrait contrôler la nouvelle société issue de la fusion en ingérant la technologie de Me Technology. Alors que Me Technology est présente en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, Brokat est implantée en Europe de l'Est, au Bénélux et en Asie. Confinés jusqu'ici aux marchés financiers, rien n'empêche les deux sociétés d'adapter leurs outils de transfert et de gestion de flux financier vers le marché électronique. Selon certaines sources, les deux sociétés travaillent déjà au développement d'un outil commun pour attaquer dès cet été le marché du commerce électronique. (Le Quotidien du Multimédia - 22/03/1999)