du bâtiment. BEA Systems, le spécialiste des transactions pour le commerce électronique, vient d'annoncer que BuildPoint Corp, dédié à l'industrie de la construction, un marché global de 3,2 trill...

du bâtiment. BEA Systems, le spécialiste des transactions pour le commerce électronique, vient d'annoncer que BuildPoint Corp, dédié à l'industrie de la construction, un marché global de 3,2 trillions de dollars, vient de construire une place de marché électronique, basée sur BEA WebLogic Server, pour les achats de matériaux, équipements et fournitures. Selon le Gartner Group, l'explosion attendue dans le commerce électronique B2B sera due en grande partie par des sociétés et des organisations comme BuildPoint qui établissent sur Internet des places de marché électroniques verticales. Baptisées "e-market makers" par le Gartner Group, ces sociétés devraient contrôler d'ici 2004, près de 37 % des transactions de commerce électronique, soit 2,71 trillions de dollars. L'industrie de la construction est désormais prête à recourir à ce type de places de marchés pour l'échange d'informations et l'achat en ligne de matériaux, équipements et fournitures. Selon Construction Market Data Group (CMDG), 150 000 projets et chantiers de construction de grande ampleur ont vu le jour en 1999 aux Etats-Unis, se traduisant par 750 millions d'offres. La première place de marché de BuildPoint en ligne depuis le 1er novembre 1999, Project Marketplace a attiré, lors des 100 premiers jours de son exploitation, des milliers d'experts, de maîtres d'oeuvre et d'entrepreneurs américains utilisant le hub sécurisé pour gérer les offres et les achats relatifs à leurs projets, abaisser leurs coûts et gagner du temps. BuildPoint lance aujourd'hui sa seconde place de marché Internet avec BuildPoint.com Product Marketplace. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 28/03/2000)