Les premières caméras 360 rendues disponibles il y a quelques mois, renouvellent en profondeur le champ de la création. Mais plus encore, elles ouvrent de nouvelles possibilités en termes de VR et bouleversent donc nécessairement tous leurs champs d’application.

Caméras 360°et VR subliment l’expérience immersive

Une petite révolution est en marche et promet de renouveler notre rapport au monde et même peut être à la technologie. Le magazine de la prestigieuse université de technologie du Massachussetts, la MIT Technology Review, liste chaque année sa sélection des 10 technologies de rupture. Parmi elles, des caméras capables de réaliser des images à 360 degrés. Si l’image 360 n’est pas une nouveauté en soi, elle était cependant très coûteuse. Il fallait ainsi compter 10.000 euros pour une caméra capable de produire un panorama complet.  L’année dernière, Facebook était l’un des premiers à mettre au point un générateur d’image 360° s’appuyant sur les dernières fonctionnalités des smartphones.  Aujourd’hui, le marché des caméras 360 est en plein essor, avec des produits moins coûteux d’une qualité surprenante, concurrençant frontalement les GoPros ou autres caméras intégrées.
 

 

 

Ces nouvelles caméras permettent une pleine immersion dans le paysage et une réelle interactivité avec  l’image.  De quoi renouveler le monde de la photographie et de l’art en profondeur. Il y a 2 ans la chanteuse islandaise Björk était la première à concevoir un clip tourné entièrement en vue panoramique grâce à de telles caméras. Le résultat, Stonemilker, est un bouleversant mélange de la froideur sublime des paysages islandais et de la poésie technologique. Mais plus encore, c’est le domaine des nouvelles technologies et notamment la réalité virtuelle et augmentée, que le marché cherche à disrupter. Car la VR est la digne héritière de la 3D et de la stéréoscopie, c’est-à-dire l'ensemble des techniques mises en œuvre pour reproduire une perception du relief à partir de deux images planes. La récente démocratisation des technologies d’AR et de VR semble donc s’intensifier avec la mise sur le marché des caméras 360.

Présentée au CES 2017, la start-up Hubblo a récemment lancé une caméra 360 diffusant de la vidéo 4K en direct. La caméra est équipée de capteurs reliés à trois caméras fish-eye de 200 degrés qui rendent une prise de vue panoramique de haute précision. Elle est aussi capable de délivrer un flux vidéo en direct et/ou stockable en très haute résolution (4K) pour un visionnage sur casque VR par le biais de l’application Hubblo VR. En perfectionnant les produits, ce sont les contenus eux-mêmes qui entendent être révolutionnés. Donner à voir la réalité ou les mondes artificiels sous une perspective renouvelée qui retranscrit la perfection des lignes et l’étendue vertigineuse des espaces. Rendre compte de la  beauté magique d’un instant, d’un « présent » qui s’échappe pour re-questionner notre place ambivalente entre l’infiniment grand et l’infiniment petit. Enfin toutes ces petites choses qui in fine magnifient la réalité. Car comme le professait Conficius, « Une image vaut mieux que mille mots ».

Rédigé par Théo Roux
Journaliste