compatibilité des décodeurs. Au printemps dernier, ABSat et CanalSatellite ont signé un accord de Simulcrypt sur la compatibilité de leurs décodeurs respectifs, accord qui n'a pa pu entrer en applic...

compatibilité des décodeurs. Au printemps dernier, ABSat et CanalSatellite ont signé un accord de Simulcrypt sur la compatibilité de leurs décodeurs respectifs, accord qui n'a pa pu entrer en application. Bien que les abonnés de CanalSatellite peuvent recevoir les chaînes numériques d'AB Sat sur le décodeur MediaBox, propriété de Canal +, les abonnés d'AB Sat, en revanche, ne peuvent toujours pas recevoir le bouquet CanalSatellite. Canal+ n'a pu en effet obtenir la licence d'accès au décodeur Viaccess choisi par AB Sat, propriété de France Télécom. Bien qu'un projet de contrat ait été adressé par l'opérateur public à CanalSatellite fin octobre et contresigné, Bruno Delcourt, le président du bouquet indique "curieusement, le contrat n'a pas été suivi d'effet. Aussi avons-nous adressé à France Télécom une mise en demeure, sans plus de succès. Nous allons donc passer à la vitesse supérieure et intenter une action judiciaire". Ne décolérant pas, Claude Berda, le président d'AB Sat, déclare qu'"il y a un vrai préjudice à l'égard de sa société et de ses abonnés". Selon les deux groupes, France Télécom, actionnaire de TPS qui a choisi le boitier Viaccess, aurait concédé à ce dernier un droit de regard sur toute mise à disposition de son décodeur à un autre opérateur par satellite. France Télécom affirme de son côté être en négociation avec TPS qui serait d'accord pour ouvrir le décodeur Viaccess "en échange de la réciprocité" de la part de Canal +. (Les Echos - La Tribune - Libération - 12/12/1997)