Détenue à 50/50 entre “L’Equipe” et la filiale Amaury Sports Organisation, la chaîne L’Equipe TV vient enrichir l’offre sportive de CanalSatellite qui diffuse déjà AB Sports, Europsports et en pay p...

Détenue à 50/50 entre “L’Equipe” et la filiale Amaury Sports Organisation, la chaîne L’Equipe TV vient enrichir l’offre sportive de CanalSatellite qui diffuse déjà AB Sports, Europsports et en pay per view les matches de football de Division 1 et la Formule 1. Directeur des programmes de CanalSatellite, Alexandre Michelin explique “nous misons sur une offre sportive extrêmement forte. L’Equipe TV renforce notre offre. Elle nous apporte un savoir-faire qui est celui d’un grand quotidien sportif”.

De 6 heures à 1 heure du matin, l’Equipe TV émettra en boucle et fera “tout ce qui peut se faire dans le domaine de l’info”. Disposant d’un budget de 80 millions de F et d’une équipe de 60 personnes dont 35 journalistes, cette chaîne dispose de moyens supérieurs à ceux d’Infosports (50 millions de F, 20 journalistes), la chaîne d’informations sportives de TPS.

Dès septembre, l’Equipe TV, diffusée par CanalSatellite et par les câblo-opérateurs Numéricâble et RCF, devrait toucher 1 400 000 foyers. Proposée uniquement par TPS (457 000 abonnés), Infosports espère gagner 400 000 foyers supplémentaires via le câble. D’importants accords avec les câblo-opérateurs devraient être annoncés la semaine prochaine.

Ne se considérant pas comme directement concurrentes “on est sur des supports différents”, ces deux chaînes ont choisi de faire un journal chaque quart d’heure, mais chacune souligne son originalité, comme le précise Jérôme Bureau directeur de la rédeaction de “l’Equipe” “Infosports donne surtout des résultats et ils sont “tout en images”. Nous, on veut faire du commentaire, de l’analyse avec des présentateurs et des invités”. (La lettre de l’audiovisuel - 27/08 - Le Monde - 27/08 - Les Echos - Libération - 31/08/1998)