Souhaitant être le premier en matière de services interactifs, Canal Plus teste depuis une quinzaine de jours auprès de 200 abonnés de CanalSatellite un accès à Internet à vitesse rapide. Selon Brun...

Souhaitant être le premier en matière de services interactifs, Canal Plus teste depuis une quinzaine de jours auprès de 200 abonnés de CanalSatellite un accès à Internet à vitesse rapide. Selon Bruno Delecour, le patron de CanalSatellite "ce turbo web est dix à vingt fois plus rapide que l'accès à Internet par téléphone" (voir la revue de presse du 10/02). A l'occasion de son lancement commercial prévu pour la rentrée prochaine, CanalSatellite mettra en ligne le "Forum des boutiques", une galerie marchande où les abonnés munis de leur seule télécommande pourront faire leurs courses. Canal + guidera les abonnés vers les services qu'ils souhaitent consulter. Comme le précise Alexandre Michelin, directeur des programmes numériques "si les services seront gratuits pour la plupart", tout est fait pour que l'abonné vienne "flâner sur les grands boulevards de CanalSatellite" et effectuent des achats. Grâce à sa carte bancaire introduite dans le terminal numérique, l'abonné peut déjà payer ses achats "Canal Plus possède le plus important parcs de terminaux disposant du paiement sécurisé par carte bancaire ayant obtenu l'agrément du GIE carte bancaire". Selon Bruno Delecour, le système développé par la chaîne "permet d'enregistrer 20 000 commandes à la minute". L'accès à Internet à haut débit sera facturé mensuellement dès septembre, 150 F, soit un tarif situé "entre celui du téléphone et celui du câble". Bruno Delecour affirme "Toutes les nouvelles chaînes lancées sur CanalSatellite seront associées à des services interactifs". Ainsi, dès juillet, la chaîne Voyage mettra en ligne la commande de billets d'avion. Spectacle quant à elle pourrait être reformatée en télévision culturelle et "people" et remplacer Paris Première dont l'exclusivité sur CanalSatellite prend fin en septembre. (Le Monde - Libération - 07/04/1998)