Les internautes apprécient de se rendre sur ces plates-formes, qu'il s'agisse de blogs, forums, micro-blogs ou sites communautaires. Mais ce ne sont pas les habituels Facebook et Twitter qui se taillent la part du lion.

Des Chinois amateurs de réseaux sociaux

En Chine, les utilisateurs de médias sociaux sont de plus en plus nombreux. Des chiffres ? Il y avait 346 millions d’internautes adeptes des réseaux sociaux en Chine en 2010, soit une augmentation d'un quart par rapport à l’année précédente. A en croire une étude menée par iResearch,  ces plates-formes communautaires ont une place centrale dans la vie des internautes. Dans l'ordre, ce sont les forums, puis les sites de réseautage, les blogs, les microblogs, ou encore les sites de localisation et ceux de questions et réponses qui sont les plus plébiscités.

Des médias en début de développement

Mais si Facebook et Twitter sont les principaux sites de réseaux sociaux dans de nombreux pays étrangers, ils n’ont pas la côte en Chine. Et le cabinet de citer deux plates-formes très populaires, sharethis.com, et Jiathis.com, auprès desquelles elle a collecté des données. En effet sur le marché intérieur, les principales plates-formes communautaires représentent une part moins importante que la part des réseaux nationaux, dans la quantité totale d’informations partagées sur le web.

Le microblogging a le vent en poupe

Selon les responsables de l'étude, il n'y a sur le marché encore aucun leader définitif, ce qui leur fait dire que l’industrie des médias sociaux en Chine semble n'être encore qu'au début de son développement. La dernière forme de réseau social qui a émergé, à savoir le miccroblogging, connaît un engouement de plus en plus marqué. Cela parce que pour les utilisateurs il apporte à la fois un réseau social ainsi qu’un moyen d’information participatif. Les restrictions du nombre de caractères ne semblent pas être une contrainte et stimulent le partage de l’information brute.