LG a lancé KF310, un téléphone mobile avec lecteur de code à barres embarqué. Bientôt accessible à tous, il permettra de populariser ces systèmes de marquage à deux dimensions.

Pour faciliter la lecture de code-barres 2D sur mobile, Scanbuy et LG Electronics ont conclu un partenariat.L'application mobile ScanLife, actuellement intégrée dans le téléphone KF310, est déjà commercialisée en Espagne avant d'être étendue au reste du monde. Pour visualiser le contenu d'un code 2D, une simple prise de vue suffit. Et ce, sans avoir besoin de télécharger une application sur le site. Autre avantage : Scanbuy est compatible avec des nombreux formats de mobile tag. Un contenu interactif s'ouvre alors et permet l'accès à des contenus et services de l'Internet mobile."L'accord avec LG va considérablement contribuer à l'essor de la technologie du mobile tag aux abonnés du monde entier," indique Jonathan Bulkeley, directeur général de Scanbuy. Pour le moment, le marketing via code-barres 2D est peu développé.
Faciliter l'accès à l'information
En effet, la démarche de téléchargement du logiciel apparaît comme trop compliquée pour nombre d'usagers. "Aujourd'hui, il y a beaucoup de réticences à développer le marketing mobile. La publicité via sms ou encore mms est peu appréciée des consommateurs, car trop intrusive," explique à L'Atelier Sarah Bastien, consultante en marketing chez BETC. Constatant un rejet des modes traditionnels de publicité, la technologie Bluetooth avait été pensée comme une alternative de taille. Cette dernière, également considérée comme trop envahissante, n'a pas connu le succès escompté. "Le mobile tag est pour sa part peu intrusif et laisse au consommateur le choix de faire lui-même la démarche d'aller chercher l'information." De plus, cette méthode permet aux marketeurs de calculer l'efficacité de telle ou telle campagne de publicité.
Démocratiser l'usage du mobile tag
Il suffit pour cela de détecter par quel biais le client a eu l'accès aux données sur un produit. Cette démarche est d'ampleur en France, pays où l'Association Française du Multimédia Mobile (AFMM), s'est donné pour mission de populariser cette technologie, afin de la faire émerger une norme ouverte : le flashcode. Elle estime qu'en 2010, plus de 3 0% du parc de téléphones mobiles sera équipé, et la majorité des nouveaux terminaux embarqueront un lecteur idoine. De plus en plus d'opérateurs mobiles affirment en effet leur volonté d'embarquer dans les terminaux les lecteurs capables de décoder les flashcodes. "Le partenariat entre Scanbuy et LG dessine la base de toute une série de nouveaux développements," déclare Sarah Bastien.