De plus en plus d'amateurs de sport se rendent sur Internet pour regarder des manifestations et interagir en temps réel. Un phénomène saisi par les marques, qui peuvent cibler précisément leur diffusion.

Les commentaires sportifs se passent désormais sur les réseaux sociaux

La moitié des Américains s'intéresse à des événements sportifs via les réseaux sociaux. C'est le constat dressé par Harris Interactive pour le compte de l’agence de publicité IMRE Sports. Celle-ci s'est particulièrement intéressée aux championnats de basketball qui auront lieu ce mois-ci aux Etats-Unis. Avec un chiffre : près d’un individu interrogé sur quatre utilisera au moins un média social pour interagir autour des matchs."Un nombre croissant de fans vont sur les réseaux sociaux pour regarder le sport, suivre leurs équipes et leurs joueurs favoris", explique Kelly Nowlan, directrice de IMRE Sports. Les marques y voient donc de nombreuses opportunités publicitaires.  "Elles pourront ainsi cibler une population très intéressée par le sport pour faire passer leur message",ajoute-t-elle.

Facebook en tête

L’étude révèle notamment que Facebook est de loin le réseau le plus populaire pour les fans de basketball universitaire cette année. Plus de 40 % de cette population utilise en effet les sites collaboratifs, soit près d’un fan sur cinq. Facebook est ainsi le moyen le plus populaire pour interagir sur le sport puisqu’il réunit 25 % des sondés, suivi de Twitter (13 %), et des blogs (13 %). Autre constat, parmi ceux qui surferont sur le web pour suivre les championnats de Basket, plus de trois sur dix utiliseront YouTube et à peine moins se serviront  d’une application mobile pour un accès direct.

Des opportunités à saisir

Le cabinet d’étude révèle également que ceux qui ont des revenus plus élevés et qui sont les plus diplômés seront plus nombreux à préférer des applications mobiles et Twitter. D’autres tendances révèlent que près des deux tiers des internautes utiliseront les médias sociaux notamment pour consulter les scores. Quatre internautes sur dix utiliseront le site de microblogging pour suivre le match et leur équipe favorite. Dernier constat, les hommes (32 %) sont plus nombreux que les femmes (14 %)  à se rendre sur les réseaux sociaux pour le sport. Cette enquête a été menée en ligne auprès de 2 366 adultes Américains en ligne entre le 24 et le 28 février 2011 par Harris Interactive.