Et les fêtes de fin d'année ne sont pas encore comptabilisées ! L'Association pour le commerce et les services en ligne (Acsel) publie les chiffres de la progression du commerce en ligne au...

Et les fêtes de fin d'année ne sont pas encore comptabilisées ! L'Association pour le commerce et les services en ligne (Acsel) publie les chiffres de la progression du commerce en ligne au troisième trimestre. Les achats en ligne enregistrent une hausse de 42 % au cours du troisième trimestre pour un chiffre d'affaires de 768 millions d'euros chez les membres du panier Acsel (24 commerçants en ligne).
La croissance du commerce en ligne est boostée par une accélération de l'équipement des ménages en haut débit.S'il a une connexion haut débit, un internaute augmente le temps mensuel qu'il passe sur Internet par trois par rapport au bas débit. Autant d'heures potentielles pour les achats en ligne...
L'autre facteur essentiel est le taux de confiance des internautes dans la sécurité des paiements en ligne. Ce qui a longtemps freiné l'internaute à effectuer des achats en ligne, c'est la réticence à donner son numéro de carte bancaire sur la Toile. En cela, l'acquisition par eBay du système de paiement sécurisé de VeriSign est significative. Le leader mondial du commerce en ligne montre à ses utilisateurs qu'il renforce encore la sécurité des paiements en complétant son système actuel Paypal.
Le taux de confiance des internautes français est passé de 47,3 % il y a un an à 55,9 %, aujourd'hui. Cette augmentation se reflète sur toutes les classes d'âge puisque les plus de 50 ans se mettent également à l'achat en ligne : 49 % des internautes de cette classe d'âge s'y sont mis.
Depuis le début de l'année, le commerce en ligne a progressé de 50 % selon l'Acsel, ce qui permet d'estimer qu'à la fin de l'année le chiffre d'affaires atteindra 10 milliards d'euros.

(Atelier groupe BNP Paribas- 21/10/2005)