achats avec leur assistant personnel. AvantGo Inc, fournisseur mondial de logiciels et de services pour l’économie mobile, a mené une étude en septembre 2001 auprès de ses utilisateurs français, a...

achats avec leur assistant personnel. AvantGo Inc, fournisseur mondial de logiciels et de services pour l’économie mobile, a mené une étude en septembre 2001 auprès de ses utilisateurs français, anglais et allemands. Près de 1 500 utilisateurs français, 1 100 anglais et 3 400 allemands ont répondu à cette enquête. Selon cette étude, 60 % des répondants français, 81 % des anglais et 72 % des allemands augmenteraient leurs dépenses auprès d’un distributeur si celui-ci leur permettait de faire du shopping sur leur assistant personnel. 62,7 % des français achèteraient davantage auprès d’un distributeur traditionnel. Alors que 32,8 % des répondants en France, 41,6 % au Royaume-Uni et 16,3 % en Allemagne ont déjà effectué des achats d’épicerie en ligne, 61,8 % en France, 60,4 % au Royaume-Uni et 64,5 % en Allemagne seraient prêts à le faire via leur assistant personnel. En outre, 58,2 % des répondants français estiment qu’une solution de shopping mobile leur permettant de sélectionner leurs produits lorsqu’ils sont dans leur cuisine plutôt que devant leur ordinateur, entraînerait une augmentation de leurs achats. Elle dépasserait les 10 % pour 24,8 % d’entre eux ainsi que pour 39 % et 24,3 % respectivement des répondants anglais et allemands. Selon les résultats de l’étude, une solution complète de shopping accompagnée d’un programme de fidélisation, ou une solution de panier d’achats avec calcul automatique du montant global ou bien encore un système de coupons de réduction valables en magasins auraient un impact positif sur le comportement d’achat des utilisateurs qui bénéficieraient alors d’un moyen plus efficace et plus pratique de faire leurs achats. Les consommateurs français sont nombreux à attendre de telles solutions de la part des distributeurs français. La Fnac, Carrefour, Amazon.fr, La Redoute, Kelkoo et Alapage sont les enseignes les plus attendues. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 5/10/2001)