Quatre facteurs déterminent la fréquentation d'un site Internet. C'est ce que révèle une nouvelle étude, menée auprès de 8.000 internautes. Tout d'abord le contenu : un facteur qui rappelle ...

Quatre facteurs déterminent la fréquentation d’un site Internet. C’est ce que révèle une nouvelle étude, menée auprès de 8.000 internautes. Tout d’abord le contenu : un facteur qui rappelle qu’animations et design du site ne peuvent pas compenser des lacunes au niveau du contenu. A la troisième place, la rapidité du chargement des pages. A la quatrième, la mise à jour des contenus.

Et à la seconde place ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est la convivialité ! Une information dont les concepteurs de sites web doivent bien prendre note. Ceux-ci rapportent fréquemment que lorsqu’une entreprise décide de réduire les coûts de développement de son site web, c’est précisément l’effort au niveau de la convivialité du site qui est remis à plus tard, voire définitivement abandonné. Ce que ces entreprises ne réalisent pas, c’est que la convivialité et l’aisance de la navigation doivent être pensées dès les débuts de la construction du site : elles ne peuvent être ajoutées après coup.

La convivialité d’un site web ne se résume pas à la couleur des fonds d’écran ou des menus déroulants ! Elle doit être pensée en fonction des besoins des utilisateurs du site, et implique de se poser trois questions : combien de temps faut-il à un utilisateur lambda pour trouver la rubrique ou le service qu’il recherche ? Comment va-t-il y accéder ? Apprécie-il sa navigation sur le site en général ?

( Atelier groupe BNP Paribas – 10/12/2003)