Vous ne possédez pas de boîte aux lettres dans votre immeuble ou celle-ci est trop petite pour y faire entrer le moindre colis? La filiale de La Poste, Chronopost, propose dorénavant de livrer...

Vous ne possédez pas de boîte aux lettres dans votre immeuble ou celle-ci est trop petite pour y faire entrer le moindre colis? La filiale de La Poste, Chronopost, propose dorénavant de livrer les colis des cyber-acheteurs en 24 heures dans près de 3 000 bureaux de tabac. Ceux-ci complètent le réseau des 14 000 bureaux de poste qu'utilise déjà Chronopost.
Selon une étude menée par Chronopost, les internautes passant commande sur Internet plébiscitent deux types de livraison: celle à domicile et celle effectuée dans un point de proximité.
Ce nouveau service baptisé Chrono Relais servira donc à faciliter la vie de l'acheteur en ligne au moment où l'e-commerce est en plein développement: les ventes en ligne ont généré en 2006 un chiffre d'affaires évalué à 12 milliards d'euros soit près de 40% de plus qu'en 2005.
Pour s'assurer du succès de Chrono Relais, Chronopost va proposer à ses partenaires e-commerçants d'inclure ce nouveau mode de livraison dans la liste qu'ils proposent à leurs clients. Selon le quotidien Le Figaro, Cdiscount a déjà fait le choix de référencer Chrono Relais. Et d'autres cyber-marchands seraient en train de négocier les tarifs avec Chronopost.
La filiale de La Poste espère que ce nouveau service de proximité va lui permettre de livrer 20 000 colis supplémentaires par jour dès 2008, soit 8% de son trafic.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 12/02/2007)