Souhaitant démocratiser la télévision interactive, Thomson Multimédia prévoit, d'ici à la fin de l'année au plus tôt (dès 2000 au plus tard) d'inclure des technologies (logiciels, mémoire, modem ......

Souhaitant démocratiser la télévision interactive, Thomson Multimédia prévoit, d'ici à la fin de l'année au plus tôt (dès 2000 au plus tard) d'inclure des technologies (logiciels, mémoire, modem ...) dans 30 % de ses téléviseurs, permettant de développer de nouveaux services. Intégrée d'abord automatiquement aux téléviseurs haut de gamme (avec un surcoût de près de 10 %), l'offre devrait rapidement se généraliser et être disponible pour d'autres spécialistes de l'électronique grand public. L'essentiel des nouveaux contenus sera diffusé par la voie hertzienne classique rendant ainsi la "télévision enrichie" que prépare Thomson Multimédia accessible à tous. Pour permettre d'accéder à des services plus avancés comme la connexion à Internet, le téléviseur sera équipé d'un modem bidirectionnel. Dans un premier temps, Thomson Multimédia proposera des services extrêmement simples. Il s'agira surtout de créer de nouveaux usages pour une télévision de masse en clair et en hertzien. Ces mêmes téléviseurs permettront aux utilisateurs les moins "technophobes" de recevoir du courrier électronique et d'accéder à Internet. Voulant gommer l'aspect technologique, le groupe présente cette innovation comme une évolution normale de la télévision. Dès cette année, intégrés dans une cinquantaine de modèles de téléviseurs, les premiers services de guides de programmes électroniques seront généralisés aux Etats-Unis. (Les Echos - La Tribune - 11/01/1999)