Free a pris tous ses concurrents de vitesse ! Le FAI (fournisseur d'accès à Internet) a le premier dévoilé son offre de télévision sur ADSL, coupant l'herbe sous le pied de TPS et France Télécom ...

Free a pris tous ses concurrents de vitesse ! Le FAI (fournisseur d’accès à Internet) a le premier dévoilé son offre de télévision sur ADSL, coupant l’herbe sous le pied de TPS et France Télécom, dont les annonces étaient prévues autour du 10 décembre. L’offre de télévision de Free, qui sera lancée le 1er décembre 2003, concerne une centaine de chaînes de télévision, dont 25 gratuites. Ils ne sont aujourd’hui que 100.000 abonnés équipés d’une Freebox à pouvoir prétendre à l’accès au service, mais selon les responsables de Free, ce sont « 30 millions de personnes » qui sont susceptibles d’accéder au service.

Pour un peu moins de 30 euros par mois, Free proposera donc désormais un service « MultiPlay », comprenant l’accès à Internet haut débit, la téléphonie gratuite sur IP et l’accès à des chaînes de télévision. Les trois services seront utilisables simultanément. Pratiquement, il suffira aux utilisateurs de raccorder un câble péritel entre la Freebox et le poste de télévision et d’utiliser la commande fournie. Une condition d’accès non négligeable cependant : résider à Paris ou dans une des vingt agglomérations françaises du réseau dégroupé de Free.

L’année 2004 devrait être l’occasion pour Free d’annoncer de nouvelles innovations : des services TV interactifs, des images incrustées… et le lancement d’une nouvelle version de la Freebox, qui disposera d’un lecteur de carte Wi-Fi.

( Atelier groupe BNP Paribas – 27/11/2003)