Les formats haute définition HD-DVD et Blu-Ray ont du souci à se faire! Un nouveau concurrent va bientôt faire son apparition sur le marché... Le disque holographique, ou HVD (Holographic Versatile Disc) possède en effet un argument de choc...

Les formats haute définition HD-DVD et Blu-Ray ont du souci à se faire! Un nouveau concurrent va bientôt faire son apparition sur le marché... Le disque holographique, ou HVD (Holographic Versatile Disc) possède en effet un argument de choc: il peut stocker 3,9 téraoctects de données, soit l'équivalent de 830 DVD, 6 000 CD-Rom ou 160 disques Blu-Ray!
 
Développé par la Holographic Versatile Disc Alliance, le HVD ressemble en tout point à un classique DVD, sauf que son épaisseur est de 3,5 mm et non de 1,5 mm. Il est également toujours lu par un laser, mais sa particularité réside dans le fait que le laser se divise en deux parties: les deux branches gravent alors leurs données dans des profondeurs différentes du HVD.
 
Ainsi, les données ne sont pas stockées sur une seule couche et sur une seule surface, mais elles sont inscrites verticalement sur toute l'épaisseur du disque en trois dimensions. Une plus grande quantité d'informations peut donc être archivée sur un unique HVD.
 
Les premiers disques holographiques devraient commencer à être commercialisés en juillet aux Etats-Unis et sur le marché européen. Mais dans un premier temps, ces HVD devraient d'abord être réservés aux entreprises.
 
Toutefois, le prix d'un tel disque pourrait réfréner les envies de certains : un HVD devrait coûter la modique somme de 200 dollars...
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 17/04/2007)