Après l’annonce de la faillite du site de vente de vêtements en ligne Boo.com en mai dernier, c’est au tour du suédois Dressmart.com, un site de vente en ligne créé par deux jeunes entrepreneurs, d’...

Après l’annonce de la faillite du site de vente de vêtements en ligne Boo.com en mai dernier, c’est au tour du suédois Dressmart.com, un site de vente en ligne créé par deux jeunes entrepreneurs, d’engager une procédure de mise en faillite, selon le magazine européen sur le net, Tornado Insider. Dressmart.com, ouvert il y a un an, proposait aux cadres des vêtements, chemises, costumes et cravates de marques haut de gamme. Des accords de partenariat avec des sociétés comme Ericsson, IBM, KPMG avaient été conclu afin d’être présent sur leurs sites intranet. Des corners devaient être installés dans les aéroports européens. Une première boutique avait été ouverte en juin dernier à l’aéroport de Stockholm. 8 filiales européennes avaient été ouvertes, dont la dernière en juin en France. Employant une dizaine de salariés, cette dernière est aujourd’hui en cessation de paiement. Selon le responsable de dressmart.com, Alain Geoffroy, les scores sont pourtant satisfaisants avec 1 000 visiteurs par jour et un taux de transformation de 1 %. Le panier moyen s’élève à près de 650 F. Les dirigeants de dressmart.com ont en fait été contraints de mettre leur société en cessation de paiement par manque de trésorerie. D’ores et déjà, le groupe textile suédois New Wave serait intéressé par la reprise de dressmart.com qui emploie environ une centaine de personnes sur l’ensemble de l’Europe. (Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 11/08/2000)