progresser. Tout le monde est convaincu que 1999 sera le premier Noël à faire date pour le commerce électronique. Les commerçants en ligne aux Etats-Unis avaient réalisé 40 % de leur activité en 1...

progresser. Tout le monde est convaincu que 1999 sera le premier Noël à faire date pour le commerce électronique. Les commerçants en ligne aux Etats-Unis avaient réalisé 40 % de leur activité en 1998 durant les fêtes de fin d'année. Selon Jupiter Communications, les cyber-consommateurs européens devraient dépenser cette année au cours des fêtes 790 millions d'euros (5,2 milliards de F). En France où l'on compte plus de 4 millions d'internautes, dont 700 000 cyber-acheteurs et plus de 900 sites marchands, Nadia Sarri, Net-économiste de l'Atelier BNP Paribas, assure qu'au mois de décembre "le commerce électronique affichera des taux de progression compris entre 200 et 300 % par rapport à décembre 1998". A lire dans la presse d'aujourd'hui : le dossier réalisé par La Tribune sur "Les Français fêtent leur premier cyber-noël" avec, au sommaire notamment : Dans les coulisses d'Ooshop, site Internet de Promodès. La grande distribution alimentaire reste très prudente. Aux Etats-Unis, explosion des volumes ... et cauchemar logistique. Vous y trouverez également les chiffes clés du commerce sur Internet en France. Et l'enquête réalisé par Les Echos "Le père Noël est un surfeur" avec au sommaire : Les achats des fêtes dopent l'e-commerce. Le profil du cyberconsommateur français. AbCool.com veut célébrer Noël toute l'année. Noelonline.com : 16 enseignes, 1 000 cadeaux, 1 caisse Comment finir le siècle sur le web (quelques adresses pour le shopping de dernière heure). (Christine Weissrock - Atelier Paribas 23/12/1999)