Selon une étude du cabinet GFK et du magazine DVDmania, sur 100 personnes ne possédant pas de lecteur DVD, 60 connaissent le DVD vidéo, soit un taux de notoriété très important. Il devrait se ven...

Selon une étude du cabinet GFK et du magazine DVDmania, sur 100 personnes ne possédant pas de lecteur DVD, 60 connaissent le DVD vidéo, soit un taux de notoriété très important. Il devrait se vendre en France 1 117 000 lecteurs en 2000, contre 5 000 en 1997, date de l'apparition des premiers appareils. Le nombre de DVD vendus devrait également fortement progresser et passer de 550 000 en 1998 à 13 millions fin 2000. 63 % des possesseurs de lecteur disposent aussi d'un système d'enceintes, 58 % d'un amplificateur, 49 % d'une télévision 16/9 et 54 % d'un décodeur Dolby Digital. Les acquéreurs de DVD Vidéo privilégient avant tout les qualités de son devant la qualité des images. 87 % des ménages français possédant un lecteur de DVD achètent les versions françaises des titres édités sur le marché. Concernant le contenu, les Français apprécient en priorité les reportages présentant le tournage du fil présenté sur le DVD ainsi que les bandes annonces, puis viennent ensuite les interviews, les clips musicaux ou les scènes coupées lors du montage. Toutefois, selon GFK, 17 % des acheteurs déclarent ne pas regarder ces "bonus" accompagnant le film. Les titres les plus vendus appartiennent à la catégorie "action aventures" devant celle des "policier thriller". Les programmes pour enfants sont très peu demandés. 50 % des non possesseurs de lecteur ont l'intention d'en acquérir un à court ou moyen terme. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 25/05/2000)