Belgique. Selon les résultats d'une enquête réalisée en ligne en février 1998, le sexe de l'utilisateur a peu d'importance, même si les femmes sont plus souvent réticentes encore à l'achat en lign...

Belgique. Selon les résultats d'une enquête réalisée en ligne en février 1998, le sexe de l'utilisateur a peu d'importance, même si les femmes sont plus souvent réticentes encore à l'achat en ligne. Les personnes de 30 à 39 ans sont plus tentées que les autres alors que les moins de 25 ans sont en revanche réticents. 90 % des 1 100 personnes ayant répondu affirment consulter Internet avant d'effectuer un achat. Plus de 2/3 d'entre eux ont déjà commandé en ligne, mais 25 % ne sont pas sûrs de recommencer. 1/3 de ceux qui n'ont jamais commandé en ligne envisagent de le faire dans l'avenir. La sécurité du commerce sur Internet est la principale inquiétude des personnes interrogées (acheteurs, mais surtout non acheteurs en ligne). Le manque de connaissance sur la qualité des produits/services offerts et sur le vendeur et l'impression que l'étendue des produits/services disponibles sur Internet est encore limitée sont les principales raisons évoquées pour ne pas acheter en ligne. En revanche, l'aspect pratique, la possibilité de comparer, les prix et le gain de temps sont les principales raisons d'achats en ligne. Plus de la moitié des acheteurs en ligne ont effectué 3 commandes ou plus, 10 % environ ont commandé plus de 15 fois. Plus de la moitié des commandes passées en lignes sont supérieures à 500 BEF, plus de 15 % des acheteurs ont effectué des commandes supérieures à 5 000 BEF. La grande majorité des acheteurs ont payé par carte de crédit en ligne. Les non acheteurs préféreraient payer au moment de la livraison. Les librairies virtuelles et les boutiques de produits informatiques sont les sites les plus connus et les plus utilisés. L'étude a recensé en Belgique 130 sites Internet commerce permettant d'effectuer ds commandes en ligne. (Informations provenant de l'étude complète disponible sur le site http://www.paradigm.be)