se sont élevés à 907 millions de dollars (5,5 milliards de F). Cette estimation a été établie par l'Internet Advertising Bureau (IAB) à partir d'une enquête menée par Coopers & Lybrand auprès de 200...

se sont élevés à 907 millions de dollars (5,5 milliards de F). Cette estimation a été établie par l'Internet Advertising Bureau (IAB) à partir d'une enquête menée par Coopers & Lybrand auprès de 200 compagnies gérant 1 000 sites Web représentatifs. Par rapport à 1996 (266,9 millions de dollars), la publicité sur Internet a plus que triplé. Selon l'IAB "1997 restera incontestablement comme l'année où Internet s'est hissé au rang des médias publicitaires traditionnels". L'association estime que la publicité sur Internet commence à présenter "les caractéristiques de saisonnalité" des investissements publicitaires classiques et que la croissance de "l'e-pub" est "bien supérieure" à celle observée aux débuts de la télévision commerciale. Sur les neuf premiers mois de 1997, les investissements sur le Net de 571 millions de dollars, ont progressé de ... 263 %. Sur le seul dernier trimestre, 335,3 millions de dollars ont été investis dans "l'e-pub" (227,1 millions au premier trimestre). 31 % des dépenses totales des annonceurs sur Internet ont concerné des produits grand public, devant l'informatique (30 %), les services financiers (18 %), les télécommunications (11 %) et les nouveaux médias (10 %). Les chiffres du marché français sont beaucoup plus modestes. Cécile Moulard, directrice de Carat Multimédia, membre de l'IAB, indique "en 1997, 180 annonceurs français ont réellement investi l'espace média Internet, en achetant des bandeaux ou via des actions de sponsoring, pour un montant total de 25 millions de F, contre 4,5 millions en 1996. On est loin de certaines estimations fantaisistes qui prennent en compte la création de sites Web promotionnels pour les entreprises". Pour 1998, elle estime qu'il est raisonnable de miser "sur une fourchette de 50 à 70 millions de F. Tout dépendra du démarrage du commerce électronique en France". L'IAB se refuse à livrer des prévisions mondiales pour l'année en cours. Rich Le Furgy, son président, se contente d'annoncer "1998 sera une nouvelle année de croissance continue" pour la publicité sur Internet. Jupiter Communications parle, pour sa part, de 2,3 milliards de dollars. (Les Echos - 08/04/1998)