Noyés dans le flot des courriers non sollicités, confrontés à des filtres anti-spam de plus en plus exigeants, les emails publicitaires atteignent de moins en moins souvent leur cible. Pour...

Noyés dans le flot des courriers non sollicités, confrontés à des filtres anti-spam de plus en plus exigeants, les emails publicitaires atteignent de moins en moins souvent leur cible. Pour pallier à ce problème, AOL et Yahoo! ont annoncé dimanche le lancement, dans les mois à venir, d'un service d'emails payants.
 
Pour un montant compris entre 0,25 et un cent de dollar, les annonceurs qui souhaitent profiter de ce service se verront offrir la garantie que leurs courriers aboutiront directement dans la boîte de réception de leurs cibles, sans risquer de se voir bloqués par les filtres anti-spam.
 
La démarche serait optionnelle : les annonceurs qui ne désirent pas payer pourront continuer à expédier leurs courriers par la voie traditionnelle. Au risque de voir leurs messages aboutir directement à la corbeille, ou n'être que partiellement consultés : la messagerie d'AOL filtre par exemple les images et les liens inclus dans un email, pour ne pas risquer d'exposer de jeunes yeux à des contenus de nature pornographique par exemple.
 
"Nous avons entendu, non seulement nos membres, mais aussi nos partenaires sur les emails, qui veulent un mode différent pour délivrer des emails directement dans la messagerie, avec une garantie de livraison", a expliqué un porte-parole d'AOL.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 06/02/2006)