Bien que les Américains se tournent de plus en plus vers de nouveaux appareils pour regarder la télévision, la majorité d’entre eux reste encore fidèle au traditionnel téléviseur.

Aux États-Unis, le téléviseur ne fléchit pas face aux appareils mobiles

Aux États-Unis, le câble serait toujours le moyen le plus utilisé pour regarder la télévision, suivi par les ordinateurs, les tablettes et les smartphones. C’est en effet ce que révèle l’enquête 2013 de Viamédia sur la télévision et la publicité, menée en ligne auprès de 2029 adultes américains par Harris Interactive en juin 2013. Toutefois, le fournisseur indépendant de l'industrie du câble et de services de publicité en ligne révèle aussi dans son étude que les Américains sont plus susceptibles de réagir à une publicité quand il la regarde sur leur ordinateur, suivi par le téléviseur, le smartphone, la tablette et finalement la smart TV.

Téléviseur VS devices mobiles

Et de manière plus précise, sur 97% de téléspectateurs américains, 72% affirment regarder la télévision par câble, tandis que 33% utilisent un autre appareil (tablette, smartphone, ordinateur). Concernant les adultes américains, plus de la moitié (57%) des téléspectateurs âgés entre 18 et 34 ans indiquent regarder les programmes télévisés sur un périphérique autre que le téléviseur. Les États du Nord montrent une forte préférence pour la télévision par câble par rapport aux autres régions avec 81% d’utilisateurs, contre 75% en moyenne. L’enquête Télévision & Publicité de 2013 montre ainsi que « le câble reste la façon préférée de regarder la télévision par les Américains, en battant la télévision traditionnelle», a déclaré Jeff Carter, PDG Viamédia.

Une aubaine pour les spots commerciaux télévisés

«Notre étude a aussi démontré que la majorité des Américains réagissent aux publicités qu'ils regardent, surtout sur les appareils mobiles » continue Jeff Carter. Ainsi, plus de la moitié (59%) des téléspectateurs américains admettent réagir à une publicité qu’ils regardent, avec un pourcentage encore plus important lorsqu’ils la regardent sur un ordinateur (29%), suivie par la télévision (24%), le smartphone (21%), la tablette (21%) et la Smart TV (4%). Les téléspectateurs de la région de l'Ouest sont plus nombreux que les autres à dire qu'ils sont susceptibles d’être touchés par les publicités visionnées sur un ordinateur (38%), suivi par le Midwest (31%), le Sud (27%) et le Nord-Est (26%). Sur les 64% d'Américains qui utilisent les services de vidéo à la demande, 69% affirment qu'il est normal de diffuser des annonces publicitaires lors du visionnage de programmes à la demande.

Rédigé par Pauline Trassard
Journaliste