Cela se vérifie chaque année, l'ère de la musique en ligne s'affirme! Selon la Recording Industry Association of America (RIAA), l'organisation représentant l'industrie du disque aux Etats-Unis...

Cela se vérifie chaque année, l'ère de la musique en ligne s'affirme! Selon la Recording Industry Association of America (RIAA), l'organisation représentant l'industrie du disque aux Etats-Unis, les ventes de CD, avec 615 millions d'unités vendues, ont diminué de 12.8% en 2006 par rapport à 2005. En parallèle, les ventes de musique numérique ont augmenté de 74.4% sur l'année, totalisant la somme de 878 millions de dollars. Malgré ces bons résultats, le secteur, qui accuse une baisse générale de ses ventes de 6.2%, reste inquiet. Une note d'espoir cependant : en 2005, le recul général était de 8.1%.
 
En un an, 586 millions de singles (+60 %) et 28 millions d'albums (+103%) ont été téléchargés. Quant aux téléchargements de sonneries pour téléphones portables, ils ont augmenté de 83.7% par rapport à l'année précédente, et représentent désormais un marché de 774.5 millions de dollars.
 
"Le secteur fait face à de nombreux challenges mais il offre aussi des raisons à l'optimisme avec un marché digital qui vaut aujourd'hui près de 2 milliards de dollars", a précisé Mitch Bainwol, le président de la RIAA.
 
En 2006, le marché de la musique, tous supports confondus, a représenté 11.51 milliards de dollars aux Etats-Unis.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 19/04/2007)