Skopos réalise, deux mois après la création de son panel européen dédié aux études on line http://www.euro-panel.net, sa première étude sur un secteur en expansion sur Internet, l’immobilier en lig...

Skopos réalise, deux mois après la création de son panel européen dédié aux études on line http://www.euro-panel.net, sa première étude sur un secteur en expansion sur Internet, l’immobilier en ligne, basée sur un 875 euro-panélistes français et sur l’analyse de 35 sites par Webdiag, partenaire de l’opération. L’étude répond à trois questions : pourquoi les internautes visitent-ils les sites d’annonces immobilières ? comment les perçoivent-ils ? et quels sont les meilleurs ? 86,7 % des personnes interrogées déclarent utiliser Internet pour rechercher un bien immobilier. Ce média est considéré comme « un moyen comme un autre ». 52,5 % d’entre eux citent la collecte d’information sur le marché, les prix et les offres comme principale motivation, 51,3 % l’achat d’une habitation, 50 % la location. 79,5 % sont prêts à utiliser à nouveau le web pour acquérir un bien. 27,1 % d’entre eux ont trouvé ce qu’ils cherchaient après avoir visité un ou plusieurs sites d’annonces immobilières. Les moteurs de recherche (42 %) et la publicité en ligne (32 %) génèrent la majorité du trafic vers les sites immobiliers, contre 17 % pour la presse écrite ou audiovisuelle et le métro. Sur les 35 sites étudiés par Webdiag, 50 % d’entre eux reçoivent une note globale supérieure à 7 sur 10 pour le contenu et le média Internet maîtrisé, alors que 25 % des sites ont une note inférieure à 2 sur 10 pour le nombre et la qualité des illustrations. L’ensemble des moteurs de recherche de logements sont « plutôt bien faits », que ce soit par leur emplacement dans le site ou par les critères de choix proposés (note moyenne de 8 sur 10). Les services annexes (juridiques, plans de villes, contrats types …) sont, pour leur part, bien faits, voire même excellents. 123immo arrive en tête du top 10 des meilleurs sites, suivi par nexdom, pap, explorimmo, immoStreet, se loger, smartimmo, fnaim, homme village et le site immobilier. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/09/2001)