Difficile d'échapper à la Fête de l'Internet, presque tous vos quotidiens ou revues en parlent aujourd'hui. Le Parisien consacre un certain nombre de pages à cette fête en vous donnant le mode d'e...

Difficile d'échapper à la Fête de l'Internet, presque tous vos quotidiens ou revues en parlent aujourd'hui. Le Parisien consacre un certain nombre de pages à cette fête en vous donnant le mode d'emploi pour se brancher sur Internet, où et comment s'initier aux réseaux, et rappelle surtout son principe : permettre à tous ceux qui ne comprennent rien aux ordinateurs de s'initier enfin à l'Internet avec l'aide de formateurs, le tout gratuitement bien sûr. La Tribune précise, en deux pages, que la fièvre de l'Internet gagne peu à peu les Français, tout en rappelant que le web est toujours trop cher en France. Libération, quant à lui, se demande dans un supplément spécial Fête de l'Internet, si vous en Net ? France Soir évoque les trois jours de Fête pour devenir Internaute et propose une petite sélection parmi les centaines de manifestions prévues. Vous avez droit également à quelques définitions. En deux pages, les Echos préfèrent vous parler des Français et la Bourse en ligne. Le Figaro, dans un spécial Fête de l'Internet de quatre pages, évoque la plus grande galerie marchande du monde et vous donne un certain nombre de conseils pour acheter sans se déplacer, payer en toute sécurité .... Le Nouvel Observateur vous donne le mode d'emploi d'Internet et a sélectionné pour vous les 200 meilleurs sites. Micro Hebdo, pour sa part, vous communique pour cette fête l'agenda des régions Seule ombre au tableau, la fermeture d'Altern et de ses 47 000 sites et pages personnelles. La majeure partie des sites dits "indépendants" réalisés par des auteurs impliqués, ont en effet décidé de mettre leur site en berne du 19 au 21 mars.

Bruno Oudet (Isoc) nous informe que cette année l'Etat a apporté de la crédibilité à la Fête. Celui-ci s'est impliqué très tôt à travers les préfectures, le ministère de la Culture, la Villette. En finançant pour moitié (1 million de F) le fond de fonctionnement de l'Association pour la Fête de l'Internet et en participant à l'évènement par des actions commerciales et de communication, cinq entreprises ont décidé de se joindre à la Fête de l'Internet 1999. Bouygues Télécom (http://www.bouyguestelecom.fr) offre, à cette occasion, une adresse e-mail, la possibilité à tous ses abonnés de recevoir des messages électroniques sur leur mobile pendant tout le mois de mars. L'opérateur offre également 300 F de réduction sur tous les mobiles de sa gamme pour tout abonnement simultané à World Online France en mars. Boxman, (http://www.boxman.fr) l'entreprise de commerce électronique scandinave qui offre ses services en France depuis le 10 mars, proposera aux jeunes musiciens français un portail permettant de "déposer leurs oeuvres" pour mieux les faire connaître. Cetelem (http://www.cetelem.fr) (filiale du groupe Paribas) spécialisée dans le financement des particuliers, organisera la seconde édition du Mulot d'Or (http://www.mulot-or.com) afin d'élire le meilleur site Internet marchand français. L'IAP Club-Internet (http://www.club-internet.fr) organisera, pour sa part, une visite de ses locaux (5 000 personnes sont attendues samedi 20 mars). Il s'est associé à la Fnac pour créer des espaces Internet dans les 55 magasins français permettant au grand public de se familiariser avec l'Internet. Une session de chat avec la romancière Mary Higgins Clark sera organisé sur le site du club de livres France Loisirs (http://www.franceloisirs.com) de 20 à 21 h le 22 mars. Du 19 au 22 mars, une trentaine d'auteurs français seront également en ligne. Une formation gratuite sera proposée dans 100 points de vente France Loisirs. Enfin, Radio France International, en plus de ces cinq sponsors, sera également partenaire de la Fête à travers son relais à l'antenne et ses deux sites (http://www.rfi.fr et http://www.rfimusique.com) sur lesquels de jeunes internautes d'une quarantaine de pays répartis dans une centaine de cyberports seront réunis. ( Services Online - 15/03 - Le Nouvel Observateur - Micro Hebdo - 18/03 - Le Parisien - La Tribune - Libération - France Soir - Les Echos - Le Figaro - 19/03/1999)