Flipside Europe, filiale de Flipside Inc, appartenant à Vivendi Universal Net, dispose d’une large offre de jeux dédiés à une communauté en progression constante. Avec des sites en France, en Gran...

Flipside Europe, filiale de Flipside Inc, appartenant à Vivendi Universal Net, dispose d’une large offre de jeux dédiés à une communauté en progression constante. Avec des sites en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne, Flipside Europe, basé à Paris, vient de dépasser le million de membres en Europe, générant 26 millions de pages vues par mois. Les équipes travaillent sur des portails pan européens sous les marques Flipside, Virtual Vegas et Uproar (uniquement en Grande-Bretagne). En France, Flipside.fr fédère une communauté d’environ 500 000 membres et a enregistré en novembre 9 millions de pages vues. Les visiteurs y passent en moyenne par visite 25 minutes (source Cybermétrie, novembre 2001). Parmi les spécificités de l’audience de Flipside.fr, les femmes sont sur-représentées. Elles représentent 43 % des membres, alors que la moyenne nationale des internautes féminines est de 36 % (source Jupiter MMXI septembre 2001). Par ailleurs, le trafic est généré majoritairement par les jeux multi-joueurs. Flipside Europe, jusqu’à l’acquisition au printemps dernier d’Uproar, société leader du divertissement interactif sur les marchés anglo-saxons, a connu une phase de lancement dédiée au recrutement et à la fidélisation des internautes. L’entreprise est entrée dans une période de consolidation de ses acquis avec la nomination en juin 2001 à la direction générale de Flipside Europe, de Dominique Cor, ex directeur général de Sega France. En juillet dernier, les équipes techniques de Flipside Europe ont rejoint celles d’Uproar, basées à Budapest en Hongrie. L’entreprise a ainsi acquis une expertise unique du jeu en ligne basée sur une importante veille technologique, notamment sur les contenus multi plates-formes. Début décembre, Flipside Europe a lancé le site Wordox.fr. Sébastien Olier, responsable marketing de Flipside France, explique «les joueurs de Wordox forment une communauté très soudée, il était important de leur offrir cet espace privilégié». Actuellement les équipes travaillent sur la nouvelle version des sites pan européens. Celle-ci sera lancée au printemps 2002. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/12/2001)