Marie-Carmen Blanco, membre du FWE Europe, Forum for Women Entrepreneurs and Executives (FWE), s'est rendue la semaine dernière à Saragosse pour assister au Forum Innovate ! Europe 2005, première

Marie-Carmen Blanco, membre du FWE Europe, Forum for Women Entrepreneurs and Executives (FWE), s'est rendue la semaine dernière à Saragosse pour assister au Forum Innovate ! Europe 2005, première édition d'une rencontre européenne entre investisseurs et entrepreneurs. Elle en livre, avec optimisme, les grandes lignes pour l'Atelier.

Saragosse, les 14 et 15 juin dernier, avec Innovate ! Europe 2005, un forum consacré à l'innovation a réuni entrepreneurs et investisseurs de quinze pays afin de débattre et échanger durant deux jours pour cette première édition d'Innovate! Europe. Un forum doublé de démonstrations, organisé par Chris Shipley et le Guidewire Group : www.guidewiregroup.com

« Nous voulons à la fois montrer l'excellence de l'innovation technologique européenne et amener les acteurs de cet écosystème à passer à l'action pour en finir avec les fractures qui empêchent ces innovations technologiques remarquables de se transformer en succès commerciaux et en entreprises significatives », commentait Chis Shipley lors de la conférence d'ouverture.

Les conférences ont, en effet, permis d'aborder des thèmes cruciaux pour le développement de l'innovation technologique en Europe : Quels sont les modes de financement disponibles ; quels sont ceux qui réussissent le mieux ? Pourquoi le capital-risque est-il si faible en Europe ? Comment faire le bon choix en termes de marketing produit ? Faut-il s'implanter sur les différents marchés pour pouvoir vendre ? Est-il possible de réussir sans passer par le marché américain ?

La qualité des orateurs, tels que Sven Lingjaerde de Vision Capital, Simon Brown de Microsoft ou Anton Affentranger de Dartfish, ainsi que les échanges entre entrepreneurs, investisseurs, journalistes et autorités publiques participants ont permis de faire émerger des tendances et des propositions qui feront l'objet d'un Livre Blanc - pour en savoir plus ou apporter votre contribution :
www.innovate-events.com/

Les valeurs d'une société se reflètent dans les héros qu'elle encense…

En Europe, les footballeurs, joueurs de tennis et autres coureurs automobiles n'ont pas à craindre la concurrence des entrepreneurs, anciens ou modernes, dans les pages des journaux et des magazines. Les émules de Nicolas Gaume, encensé par la presse du siècle dernier quand il conquérait le monde à la barre de sa société de jeux vidéo, sont bien en peine d'admirateurs ou de fan-clubs.

L'argent ne serait-il donc excitant que quand on le dépense ? Pourquoi la volonté d'entreprendre, la création de richesse seraient-elles irrémédiablement frappées au sceau de la suspicion voir de l'infamie ? Réveillons-nous ! En ce début de 21 siècle, il est grand temps pour le Vieux Europe d'encourager et de reconnaître l'esprit d'entreprise ainsi les hommes et les femmes qui lui donnent vie.

Il y a des échecs – qui sont de formidables leçons, comme en a témoigné Nicolas Gaume lui-même lors de cette conférence- et il y a aussi de formidables réussites.

D-Fusion : une solution de "réalité virtuelle" au service du client...

« Nous avons développé notre produit sans véritablement connaître les applications qui pourraient en découler, commente Bruno Uzzan, CEO de Total Immersion. Nous avons organisé des sessions de réflexion avec nos prospects et c'est avec eux que nous avons défini les applications pertinentes ». Ainsi, la technologie D-Fusion de réalité virtuelle permet à des constructeurs automobiles d'améliorer les phases de prototypage ou encore à des parcs à thème d'enrichir les animations proposées au grand public.

Le monde numérique infiltre un peu plus chaque jour nos modes de consommation : les téléphones prennent des photos, font de la vidéoconférence ou du mail ; les appareils photo enregistrent des films et les organiseurs stockent et reproduisent les musiques que nous téléchargeons sur Internet.

Jusque là, rien de bien bouleversant, dirons-nous. Mais, comme disait, ce mercredi, dans la capitale aragonaise, Marten Mickos, CEO de MySQL « toute l'innovation est sous nos yeux mais nous ne le voyons pas encore ». Pourtant, d'ores et déjà, émerge une nouvelle logique économique où le client devient sujet ; où le « consommateur » ne fait plus qu'un avec "l'acteur".

L'efficacité des blogues : usage et... réseaux réels !
N'est-ce pas ce qui se passe à travers la blogosphère qui monte chaque jour un peu plus en puissance et qui montre et démontre à quel point le monde qui vient sera horizontal, collaboratif ? Loïc Le Meur, président de Six Apart, a répondu à une question qui paraissait impossible : Comment identifier un réseau collaboratif en 48 heures ?

Ce dernier a annoncé sur son blog sa participation à la conférence et son désir d'y présenter la « blogosphère européenne ». Résultat : plus d'une vingtaine de liens vers des communautés de bloggeurs à travers l'Europe et jusqu'aux « cousins » canadiens. Bien sûr, ceci n'a rien à voir avec la magie ou la génération spontanée. Le retour est sans doute proportionnel à l'investissement en temps et en énergie de Loïc Le Meur dans la « blogosphère ». Mais, après tout, qui nous empêche d'en faire autant ?

« Tous, ici, nous sommes conscients que les atouts existent pour créer un marché technologique plus efficace en Europe. Il ne faut pas avoir peur d'échanger et de se confronter sur les expériences, les pratiques et les savoir-faire. Nous avons réuni ici des entreprises et des individus qui ont la capacité et le désir de faire que les choses changent pour créer de la richesse économique à partir de l'excellence technologique », concluait Mike Segall associé de Guidewire Group lors de la cérémonie de clôture.

 Au-delà des turbulences politiques du moment, l'Europe peut être fière de ses innovateurs et de ses entrepreneurs. Tel est le message délivré et la démonstration apportée par ces deux journées d'Innovate ! Europe 2005 à Saragosse.

Marie-Carmen Blanco, Forum for Women Entrepreneurs and Executives (FWE)
FWE Europe, pour Atelier.fr

(Atelier - groupe BNP Paribas - 20/06/2005)