Le 26 mars, France Télécom Hébergement (http://www.fth.net) créé le 1er janvier 1998, a présenté le premier volet d'une gamme de cinq offres packagées comprenant création et hébergements de sites à ...

Le 26 mars, France Télécom Hébergement (http://www.fth.net) créé le 1er janvier 1998, a présenté le premier volet d'une gamme de cinq offres packagées comprenant création et hébergements de sites à des prix avantageux. Cette offre Réseau de distribution fédèrera des populations à travers une agence centrale. Progressivement, quatre offres viendront s'ajouter pour le commerce électronique, pour les collectivités locales, pour les communautés d'intérêt et pour la messagerie. Trois solutions seront proposées par l'offre Commerce électronique : une offre sans paiement, une offre permettant la prise de commande avec télépaiement en ligne s'appuyant sur la plate-forme TéléCommerce, une offre de boutique avec paiement évolué associant le cross-selling (technique permettant de proposer visuellement l'achat d'un autre produit), l'up-selling (technique permettant de proposer à l'acheteur d'un produit, un article similaire, plus cher) et le push (envoi par e-mail de publicité en fonction des comportements d'achats en ligne). Une charte commune sera proposée aux collectivités par l'offre Collectivités locales, à laquelle seront associées des informations de proximité. L'offre Communautés d'intérêt développera, pour sa part, des outils d'animation. Enfin, l'offre Messagerie proposera la notification de présence de messages sur téléphonie fixe, GSM ou sur pagers. Selon les niveaux d'offre, les tarifs devraient se situer annuellement autour de 25 000 F (réalisation et hébergement compris). Souhaitant multiplier par deux en 1999 son chiffre d'affaires 1997 de 88 millions de F, FTH passe avec cette offre standardisée à l'offensive. En trois mois, tout en se refusant à communiquer des résultats financiers, Jean-Philippe Sohier, directeur commercial de FTH indique que le nombre de sites hébergés serait passé de 120 en janvier 1998 à 250 en mars. Depuis l'année dernière, le trafic vidéotex aurait augmenté de 51 % principalement grâce au succès du service Minitelnet (consultation et envoi d'e-mail à partir d'un Minitel) qui regroupait fin janvier 1998, 145 000 utilisateurs. (la lettre des professionnels des service en ligne - 06/04/1998)