Après avoir proposé le premier blouson téléphone, les chercheurs de France Télécom viennent de mettre au point un prototype d’écharpe multimédia et communicante. Dotée sur le pan d’un écran tactile ...

Après avoir proposé le premier blouson téléphone, les chercheurs de France Télécom viennent de mettre au point un prototype d’écharpe multimédia et communicante. Dotée sur le pan d’un écran tactile couplé à une mini webcam, l’écharpe fonctionne comme une interface permanente pour recevoir et diffuser des informations orales, écrites ou visuelles. Il suffit de relever le col de l’écharpe pour que les écouteurs dissimulés se positionnent naturellement à hauteur des oreilles. En enroulant l’écharpe autour du cou, un micro se place discrètement devant la bouche. On peut alors entamer une conversation téléphonique et, pour la première fois, visiophonique avec son interlocuteur. Les écouteurs permettent aussi d’écouter de la musique. L’écharpe constituera à terme, à elle seule, un véritable bureau portatif. En la portant, chacun restera connecté à son réseau d’entreprise, accèdera à ses fichiers, son intranet … Ce concept de services prévoit des usages s’adressant d’ici 2005 essentiellement aux professionnels en déplacement. France Télécom R&D réalisera, d’ici l’été, des tests d’usages et d’ergonomie auprès d’utilisateurs potentiels. L’écharpe surmonte aujourd’hui une veste dissimulant dans ses doublures le mini clavier d’un micro et un GSM éclatés. Demain, la miniaturisation des technologies la rendra accessible au plus grand nombre. Depuis février, l’écharpe est présentée au Musée d’Art Moderne de New York dans le cadre de l’exposition «Workspheres: designing the Workplace of tomorrow» consacrée aux futurs outils et environnements de travail à l’ère informationnelle. Vous pouvez découvrir des photos de l’écharpe sur le site http://www.electronicshadow.com/mediaco/veste (L’histoire ne nous dit pas si en plus l’écharpe tient chaud …) (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/03/2001)