électronique mobile. Après une première phase d'expérimentation devant débuter au second trimestre, les clients d'itinéris pourront acheter des biens et des services avec leur carte bancaire CB ...

électronique mobile. Après une première phase d'expérimentation devant débuter au second trimestre, les clients d'itinéris pourront acheter des biens et des services avec leur carte bancaire CB à partir du nouveau terminal GSM Star-TAC-D de Motorola, d'ici à la fin de l'année. Ce cellulaire GSM900 utilise une carte SIM Toolkit fondée sur la technologie JavaCard (carte SIMphonic de De La Rue Card Systems) et accepte les cartes bancaires à microprocesseur. Les opérations de paiement seront sécurisées conformément aux spécifications du Groupement des cartes bancaires CB. Selon le directeur commerciale de FTM, Didier Quilliot "ce nouveau service va simplifier la vie à nos clients en leur permettant d'employer leur téléphone mobile pour tous les usages de la vie quotidienne". Yves Randoux, administrateur du GIE Cartes Bancaires précise "grâce au GSM, c'est une nouvelle manière de payer leurs achats qui est à présent offerte aux titulaires de cartes bancaires". Voulant effectuer l'achat d'un bien (fleurs, cadeau ...) ou d'un service (billets de spectacle, de train, d'avion ...), le client d'Itinéris contacte un commerçant à partir de son terminal Star-TAC-D. Le commerçant se connecte à la plate-forme Web de commerce mobile Itinéris et confirme au client la commande par minimessage (format SMS). Ce dernier valide sa commande, insère sa carte bancaire dans le second lecteur de son terminal mobile Star-TAC-D et tape son code confidentiel. La carte SIMphonIC gère la relation avec la carte bancaire, notamment les vérifications effectuées par celle-ci garantissant l'authenticité et l'intégrité de la transaction. La carte SIM inscrit alors le montant de l'achat dans le microcircuit de la carte bancaire, puis transmet à la plate-forme Itinéris, connectée au gestionnaire de télépaiement bancaire, une demande de paiement. L'ensemble de ces opérations s'effectue, selon FTM, en quelques secondes. (01 Réseaux - mars 1999)