La filiale française de Fujifilm vient d'annoncer une alliance commerciale avec Microsoft aux Etats-Unis et dans les principaux pays européens pour relancer les services de numérisation de photograp...

La filiale française de Fujifilm vient d'annoncer une alliance commerciale avec Microsoft aux Etats-Unis et dans les principaux pays européens pour relancer les services de numérisation de photographies et d'archivage sur l'Internet. Après une première tentative plutôt décevante, Fujifilm veut cette fois-ci réussir et va, pour cela, réduire de deux tiers le tarif de ses prestations dans le courant de l'an prochain. En effet, l'offre de numérisation et d'archivage des photos sur Internet lancé par le groupe japonais en 1997, à plus de 100 F la numérisation d'une pellicule de 24 photos via l'internet, n'a séduit que 10 000 personnes, alors que le groupe tablait sur la numérisation de 200 000 négatifs fin 1998. Cette fois-ci, Fujifilm espère séduire un plus large public. A compter du 1er décembre, le prix conseillé d'un transfert sur CD va chuter à 59 F le tirage d'un film (quel que soit le nombre d'images). Courant 2000, Fujifilm espère pouvoir proposer ce service à 29 F. Le tarif de transfert d'un film déjà tiré sera plus élevé (entre 3 et 4 F par prise de vue, avec un maximum de 150 photos par CD). Par ailleurs, le client trouvera sur le CD une version allégée du logiciel de retouches photo de Microsoft Picture It. Ce logiciel proposera un lien avec le site Internet de Fujifilm http://www.fujifilm-net.com. Le consommateur pourra alors y commander des tirages papier de la photo retouchée, et les obtenir via le réseau traditionnel de distributeurs photos. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)