Combien de tyrannosaures peut-on trouver dans un galon d'essence? Pourquoi les mouches survivent à une séance de four à micro-ondes? Si ce genre de questions vous préoccupait, vous pouviez...

Combien de tyrannosaures peut-on trouver dans un galon d'essence? Pourquoi les mouches survivent à une séance de four à micro-ondes? Si ce genre de questions vous préoccupait, vous pouviez jusqu'à présent vous rendre sur Google Answers, le service de Google qui garantissait une réponse en 24 heures à tout type de questions. Il faut malheureusement croire que les curieux ne sont pas nombreux: le service ferme ses portes.
 
Initié il y a quatre ans par Larry Page et une petite équipe de collaborateurs, Google Answers n'a jamais vraiment décollé. C'est pourquoi ses concepteurs ont décidé d'arrêter l'aventure dès que les dernières questions auront obtenu une explication. Les réponses données depuis la création du site resteront en ligne. Le moteur de recherche précise cependant continuer à chercher de nouvelles méthodes pour procurer aux gens l'information qu'ils souhaitent.
 
Le principe était pourtant intéressant. D'autant que les internautes pouvaient ensuite discuter des explications obtenues dans un forum. Seule ombre au tableau : pour pouvoir poser une question, il fallait payer.
 
Ce détail pourrait bien être responsable de l'échec de Google Answers. Car Yahoo!, qui a lancé un service équivalent en juin 2006, Yahoo Answers, connaît un véritable succès. Au mois d'octobre, la plate-forme, gratuite, a totalisé 1 098 000 visites uniques. Et en plus de proposer plusieurs réponses, Yahoo Answers invite les internautes à participer.
 
Microsoft se lancera également dans l'aventure des questions d'internautes prochainement, avec Windows Live QnA. Vous avez dit Web collaboratif?
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 01/12/2006)