En achetant le créateur de l'agrégateur de contenus FeedBurner, la firme de Mountain View peut proposer à ses clients d'acheter des espaces publicitaires sur les blogs et les fils RSS...

En achetant le créateur de l'agrégateur de contenus FeedBurner, la firme de Mountain View peut proposer à ses clients d'acheter des espaces publicitaires sur les blogs et les fils RSS.
 
L'appétit du géant des moteurs est insatiable. Google, qui a provoqué de multiples remous en annonçant le rachat de la régie publicitaire sur Internet DoubleClick, s'offre désormais FeedBurner, un agrégateur qui permet de diffuser - et monétiser - du contenu sur des flux RSS (Really Simple Syndication). Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.
 
La pub s'affiche sur les flux RSS
 
FeedBurner, créé en 2004, revendique 67 millions d'utilisateurs. Ces derniers peuvent aussi bien être des créateurs de contenu que des annonceurs, intéressés par la monétisation d'information sur des supports tels que les blogs, les podcasts ou encore les flux RSS. C'est de cette dernière possibilité dont devrait bénéficier le moteur de recherche.
 
"Nous voulons donner aux annonceurs qui passent par AdWords une plus grande diffusion pour une audience encore plus large", souligne Susan Wojcicki, la vice-présidente de Google en charge des produits.
 
Totipotence et ubiquité
 
Avec FeedBurner, Google complète sa panoplie construite à coup de rachats et de développement internes. Le géant de la monétisation des recherches est ou sera en effet capable de proposer de l'achat d'espace sur sites web, petites, annonces, vidéo...
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 04/06/2007)