Les entreprises disposent d'une nouvelle option de paiement mobile, liée à des analyses et à des outils de marketing. Le service facilite également les achats en magasin.

GoPago met le paiement mobile au service des commerçants locaux

GoPago propose aux entreprises locales une plate-forme où ouvrir une vitrine mobile sur laquelle les clients peuvent surfer, commander et payer au moyen de leur smartphone. Les commerçants comme les clients ont des comptes GoPago qui interagissent en temps réel. Les nouveaux clients et les existants peuvent aisément trouver des commerçants et les enregistrer dans leur compte GoPago, et lorsque le client place une commande, celle-ci apparaît instantanément sur l'écran du marchand. L'interface facilite la conversation bilatérale et intègre une fonction de payement grâce aux informations sur la carte de crédit ou de débit du client enregistrées sur leur compte GoPago.

Un planning orienté d'abord vers les marchands

Les analyses et le marketing sont des éléments clés de la plate-forme du vendeur. Les cybermarchands ont accès aux profils et à l'historique d'achat du client, et peuvent envoyer des messages aux nouveaux clients et aux prospects. Ces messages peuvent être personnalisés sur base de deals ou de produits, ou peuvent servir simplement à remercier un client. La vitrine GoPago suit les ventes, le marketing, l'inventaire et l'activité clients grâce à des rapports. Pour ces services, le client payera une commission de 2,5 à 5% sur les transactions. GoPago a construit son service en s’alignant « du côté des marchands », pour donner aux entreprises locales les outils pour proposer un excellent service client et un engagement de celui-ci.

GoPago veut devenir l'option la plus rapide et la plus simple

Avec l'encombrement qu'on connaît dans le secteur des paiements mobiles, les services s'efforcent de se distinguer. GoPago peut gagner en attractivité auprès des clients grâce à ses efforts pour simplifier non seulement le processus de payement mais également le processus d'achat. Comme les clients peuvent commander et payer d'avance, ils peuvent régulièrement éviter les files d'attente en magasin et se contenter de présenter leur reçu électronique. Côté vendeur, la start-up s'attelle à la simplification de l'intégration aux systèmes POS existants. Les entreprises peuvent construire leur vitrine très facilement et n'ont plus qu'à en informer les utilisateurs, à publier des messages sur le réseau et à créer les offres qui attirent leur attention.