au printemps pour sa deuxième édition du 19 au 21 mars 1999. Due à l’initiative de plusieurs associations, cette manifestation française va prendre pour sa deuxième édition en 1999 une dimension i...

au printemps pour sa deuxième édition du 19 au 21 mars 1999. Due à l’initiative de plusieurs associations, cette manifestation française va prendre pour sa deuxième édition en 1999 une dimension internationale, voire mondiale. C’est pour cela que la Fête change de nom et devient la Fiesta, tout en conservant son même objectif: mieux faire connaître Internet et susciter l’organisation d’événements dont la matérialisation n’est possible que grâce à Internet. La Commission européenne sera partie prenante de la Fiesta. Le support logistique de l’opération sera assuré par l’ISPO (bureau des projets de la Société de l’information). Le G & Global Inventory, un catalogue de tous les projets menés en faveur de la Société de l’information, pourrait référencer les événements de la Fiesta “ce qui devrait lui donner rapidement une dimension internationale” indique l’un des responsables de ces projets à Bruxelles. En France, un “Cahier des doléances et des projets” figurant au nombre des événements projetés, devrait attirer particulièrement l’attention. Chacun pourra y faire état de ses difficultés avec l’administration ou faire part de ses idées dans quelque domaine que ce soit, doléances qui seront transmises grâce au réseau aux personnes concernées. Comme l’affirme le responsable de la veille technologique chez Paribas, Jean-Michel Billaut “nous aiderons les gens à résoudre leurs problèmes”. Site de la Fiesta en cours de référencement: http://www.fiesta.org (Le Monde - supplément télé-radio-multimédia - 13-14/09/1998)