télécommunications récompensées aux "Victoires de l'emploi". Parmi 457 petites entreprises franciliennes candidates, 31 ont été nominées dont 11 lauréates pour 11 prix récompensant l'innovation, l'a...

télécommunications récompensées aux "Victoires de l'emploi". Parmi 457 petites entreprises franciliennes candidates, 31 ont été nominées dont 11 lauréates pour 11 prix récompensant l'innovation, l'aide à l'insertion, une politique misant sur les jeunes ou encore sur l'apprentissage. 8 des entreprises nominées représentant 385 emplois au total, appartiennent au secteur informatique et télécoms. La création de richesses, la création d'emplois et la cohésion sociale étaient les critères de sélection de ces deuxièmes "Victoires de l'emploi" . Selon Michel Giraud, président du conseil régional d'Ile-de-France "Les Victoires de l'emploi sont un hommage rendu aux responsables d'entreprise grâce auxquels le chômage n'est pas une fatalité". La société de fabrication et de vente de composants logiciels Sens'3D a reçu le Prix Création de son propre emploi. Le Prix Emploi et transmission d'entreprise a été décerné à la SSII Timsa et à la société de télécommunication professionnelle Discophone. EFSA (recherche/développement en solutions client/serveur et en communication) a reçu le Prix Emploi et femmes créatrices d'entreprise. Flying Trapèze (conception de formations en bureautique personnalisées), s'est vu décerner le Prix Emploi et formation qualifiante. Enfin, EIA (études en électronique et informatique appliquée), la SSII Itex, Lincoln Systems (Etudes statistiques et applications d'informatique décisionnelle) ont reçu le Prix Emploi des cadres et des jeunes diplômés. (Le Monde Informatique - 26/09/1997)