publiques. Dans le cadre d’un appel d’offres, le gouvernement français a retenu le consortium composé du groupe Ingenico, de la Banque de l’Economie du Commerce et de la Monétique, du groupe Crédi...

publiques. Dans le cadre d’un appel d’offres, le gouvernement français a retenu le consortium composé du groupe Ingenico, de la Banque de l’Economie du Commerce et de la Monétique, du groupe Crédit Mutuel et de Mastercard International, pour l’expérimentation d’une carte d’achat sur un panel d’entités publiques: la ville d’Issy les Moulineaux, la direction générale de l’Armement et le Ministère de l’Intérieur. Cette opération est menée par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Les programmes de cartes d’achats permettent de simplifier la gestion des achats, tout en augmentant la masse d’informations disponibles et en réduisant les risques d’erreurs ou de malversations. L’intégration d’un programme de cartes d’achats dans le processus de paiement d’un organisme entraine des améliorations sensibles dans le traitement des comptes fournisseurs et dans la gestion des achats en général. Les acheteurs de la fonction publique pourront aussi utiliser cette solution chez les commerçants de proximité sur les terminaux Ingenico. Cette solution permettra à l’administration de réaliser des économies importantes et d’améliorer sensiblement ses processus d’achats. La division d’Ingenico, Ingenico Software et Services sera l’architecte technique responsable de la solution d’ensemble présentée par le consortium et assurera aussi son exploitation. Le succès de cette opération sera une première étape vers un équipement massif de tous les acheteurs des administrations qui pourront ainsi traiter l’ensemble des transactions du domaine publique. Ingenico Software & Services a déjà déployé au Royaume-Uni et en Europe du Nord le plus important réseau d’acceptation pour le compte des grands émetteurs de cartes d’achat. Depuis six ans, Ingenico Software & Services assure la gestion du plus important parc d’acquisition de cartes d’achat, détenant ainsi 90 % des parts de marché dans ce domaine. Plus de 9 000 fournisseurs de toutes tailles sont équipés de ses solutions logicielles de paiement spécialisées et 7 000 commerçants sont équipés de terminaux Ingenico compatibles cartes d’achats. Chaque jour, le système d’acquisition cartes d’achats d’Ingenico Software & Services collecte un chiffre d’affaires d’environ 8 millions d’euros en moyenne pour le compte des seuls fournisseurs anglais. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/01/2002