Dans l'avenir, sera-t-il possible à l'homme de voyager dans le passé ? Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) s'est posé cette question et a organisé le premier congrès pour les...

Dans l'avenir, sera-t-il possible à l'homme de voyager dans le passé ? Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) s'est posé cette question et a organisé le premier congrès pour les voyageurs temporels. L'idée ? Donner rendez-vous à nos descendants pour qu'ils se fassent connaître si à leur époque le voyage dans le temps est possible.

Le rendez-vous était donné pour le samedi 7 mai, à 22 heures, dans la partie Est du campus. Latitude 42:21:36.025°N ; Longitude 71:05:16.332°W. Les étudiants du MIT avaient donc invité la presse à parler de l'événement, de manière à ce que les hommes du futur retrouvent trace des articles dans leurs archives, et se présentent au Congrès ce samedi 7 mai.

Source : MIT

Apparemment, point de voyageur temporel ne s'est présenté au MIT... L'institut a tout de même consacré la soirée à des réflexions et des présentations de scientifiques sur les possibilités du voyage dans le temps, et sur leur intérêt pour l'évolution de l'Homme.

Ce n'est cependant pas parce qu'aucun voyageur temporel n'est venu avec "le remède contre le sida, des solutions contre la pauvreté ou le schéma d'un réacteur à fusion froide" qu'il n'est plus permis de rêver. Quiconque se sera déjà frotté aux ouvrages de science-fiction sait qu'il est extrêmement dangereux de changer le cours de l'histoire et de faire savoir aux hommes du passé qu'il est possible de voyager dans le temps.

Anaïs Grassat

(Atelier groupe BNP Paribas - 09/05/2005)