Pour répondre aux besoins d'un marché asiatique en pleine croissance, Intershop, premier éditeur mondial de logiciels de commerce électronique sell-side, vient d'ouvrir un bureau à Hong Kong. Cette ...

Pour répondre aux besoins d'un marché asiatique en pleine croissance, Intershop, premier éditeur mondial de logiciels de commerce électronique sell-side, vient d'ouvrir un bureau à Hong Kong. Cette présence va lui permettre de desservir ses partenaires de la région ainsi que les grands comptes comme les opérateurs de télécommunications, les banques et les multinationales. Selon une étude du cabinet IDC, le commerce électronique en Asie devrait générer un chiffre d'affaires de 30 milliards de dollars d'ici à 2001, contre 500 millions de dollars aujourd'hui, et le nombre d'internautes asiatiques devrait passer de 11 millions aujourd'hui à 42 millions en 2001. Trois des dix premiers sites sud-coréens de commerce électronique distingués par le gouvernement de ce pays reposent sur la technologie Intershop. Par ailleurs, la société FirstEcom.com de Hong Kong, fournisseur de systèmes de paiement sur Internet, a développé une "cartridge" de paiement pour Intershop, mise en oeuvre avec succès par des fournisseurs d'accès comme Telecom New Zealand, Bell Canada et Swisscom. Enfin, une alliance stratégique a été signée entre Intershop et Sparkice (http://www.sparkice.com), premier fournisseur chinois d'accès à Internet commercialisant des solutions de commerce électronique Intershop auprès des entreprises chinoises, tournées particulièrement vers l'export. Parallèlement, pour faire face aux besoins des marchés de la zone Pacifique, Intershop développe les activités de son bureau de Sydney. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)